L'ex-député de D'Arcy-McGee, M. Herbert Marx, est l'invité d'une émission de l'Assemblée nationale

Québec, le lundi 12 avril 2010 — L'ex-ministre et député libéral dans D'Arcy-McGee de 1979 à 1989, M. Herbert Marx, sera l'invité à l'émission Mémoires de députés, les dimanches 18 et 25 avril 2010, à 19 heures. Cette émission de 30 minutes, produite par l'Assemblée nationale du Québec, est diffusée sur les ondes du Canal de l'Assemblée nationale. Chacune des émissions Mémoires de députés donne la parole à un ancien parlementaire québécois qui commente avec sensibilité et humour des épisodes mémorables de sa carrière.

Intéressé par les droits linguistiques depuis l'adolescence, M.&hnbsp;Marx raconte qu'après avoir enseigné le droit constitutionnel pendant 10 ans, en 1979, il s'est vu offrir par M. Claude Ryan, alors chef du Parti libéral, d'être candidat aux élections partielles dans D'Arcy-McGee. Élu député, il se souvient, entre autres, de ses mandats dans l'opposition qui lui ont donné l'occasion d'apprendre le métier. Critique en matière de justice, il intervient peu à l'Assemblée, préférant le travail en commission parlementaire. Aux côtés de M.&hnbsp;Ryan, son mentor, il participe au référendum de 1980 et vote contre le projet de rapatriement de la Constitution de M.&hnbsp;Trudeau. Il réalise aussi des études sur plus d'une vingtaine de sujets, tels la violence conjugale, les policiers, la saisie, les prisons et l'administration de la justice. En 1985, Herbert Marx est nommé ministre de la Justice dans le cabinet Bourassa. Il met alors sur pied une commission de réforme du Code civil et renforce les règles pour contrer la violence conjugale. La création des centres d'aide aux victimes d'actes criminels (CAVAC), l'unification de la Cour provinciale, la Cour des sessions de la paix et du Tribunal de la jeunesse, l'abolition de l'emprisonnement pour amendes impayées sont au nombre de ses réalisations. La décision de la Cour suprême concernant la Charte de la langue française, l'adoption de la loi 178 sur l'affichage en français et sa démission comme ministre qui a suivi sont autant de souvenirs que nous confie cet ex-parlementaire.

La série Mémoires de députés est entièrement réalisée par une équipe de l'Assemblée nationale, en collaboration avec le journaliste Gilles Morin, correspondant parlementaire à Québec durant plus de 30 ans, et avec l'Amicale des anciens parlementaires du Québec. Les émissions sont accessibles dans le site de l'Assemblée nationale à l'adresse http://www.assnat.qc.ca/fr/video-audio/capsules-emissions.html dès le lundi suivant leur première diffusion. Elles sont également diffusées en reprise sur les ondes du Canal de l'Assemblée au cours de la semaine.

Pour connaître la position du Canal de l'Assemblée dans sa région, on peut communiquer avec son fournisseur de services de télédistribution.

Source et renseignements :
Denise Lamontagne, chargée de projet
Direction de la diffusion des débats

Téléphone : 418 643-9448
dlamontagne@assnat.qc.ca

 
© Assemblée nationale du Québec
Date de la dernière mise à jour : 2013-10-28