Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

L'utilisation du calendrier requiert que Javascript soit activé dans votre navigateur.
Pour plus de renseignements

Accueil > Exprimez votre opinion ! > Lancer, signer ou consulter une pétition > Pétition: Maintien de l’heure avancée de manière permanente

Recherche avancée dans la section Exprimez votre opinion !

La date de début doit précéder la date de fin.

Pétition:
Maintien de l’heure avancée de manière permanente

Texte de la pétition

CONSIDÉRANT QUE, selon une étude réalisée en 2014 par l'Université du Colorado, le risque d’infarctus du myocarde et de crises cardiaques augmente d'environ 25 % durant la semaine qui suit un changement d’heure;

CONSIDÉRANT QUE d’autres études indiquent que le changement d’heure augmente le risque d’accident de la route de 8 % au printemps et de 16 % en automne et que les enfants font plus d’activité physique lorsqu’il fait clair plus tard le soir;

CONSIDÉRANT QUE le changement d'heure est signe d'une importante perturbation sur notre rythme biologique et que la consommation de médicaments, notamment les psychotropes, augmenterait de 19 % au moment du changement d’heure;

CONSIDÉRANT QUE la Saskatchewan ne change jamais d’heure et que la Colombie-Britannique veut mettre fin à cette pratique et maintenir l’heure avancée de manière permanente;

CONSIDÉRANT QU’aux États-Unis, au moins 30 États ont récemment déposé un projet de loi pour mettre fin au changement d’heure ou en étudier ses effets;

CONSIDÉRANT les effets négatifs sur le moral de tous sont bien présents à l’automne;

CONSIDÉRANT QU'on ne peut pas négliger les nombreuses études scientifiques sur les effets néfastes du changement d’heure sur la santé;

Nous, soussignés, demandons au gouvernement du Québec d'être parmi les provinces avant-gardiste et d'abolir le changement d'heure et rester à l'heure avancée, et ce, pour la santé de tous.

La période de signature de la pétition est terminée.


Date limite pour signer 20 février 2020

Nombre de signataires  158