National Assembly of Québec - Return to homepage

National Assembly of Québec - Return to homepage

To use the Calendar, Javascript must be activated in your browser.
For more information

Home > News and Press Room > Press Conferences and Scrums > Point de presse de Mme Émilise Lessard-Therrien, porte-parole du deuxième groupe d’opposition en matière de développement régional

Advanced search in the News and Press Room section

Start date must precede end date.
  • Live on the Web

Point de presse de Mme Émilise Lessard-Therrien, porte-parole du deuxième groupe d’opposition en matière de développement régional

Version finale

Tuesday, May 31, 2022, 16 h

Salle Bernard-Lalonde (1.131), hôtel du Parlement

(Seize heures deux minutes)

Mme Lessard-Therrien : Bonjour. J'aimerais revenir sur l'annonce aujourd'hui de M. Bonnardel sur les billets d'avion à 500 $. En fait, c'était broche à foin, quand le ministre a fait cette annonce-là, en avril dernier, et    finalement, 24 heures avant l'entrée en vigueur du programme, c'est aussi broche à foin. Comment ça se fait qu'à peine 24 heures avant l'entrée en vigueur du programme on se rende compte que c'est restreint seulement autour de trois destinations, soit à destination de ou vers Montréal, Québec ou Saint-Hubert?

Ça fait quatre ans que les régions réclament un meilleur service aérien, et la CAQ nous offre quoi? Ces trois allers-retours pour ces destinations-là. C'est un 260 millions de dollars qui est très mal investi. Et qu'est-ce qu'il va nous rester, en fait, au-delà de ces trois allers-retours? Il va nous rester une desserte aérienne qui est tout aussi médiocre et des besoins qui sont tout aussi importants.

La CAQ a créé de faux espoirs pour les gens en région. On pensait enfin qu'il y avait quelque chose pour nous, puis finalement, bien, c'est du mirage. La CAQ, elle s'en fout des régions. La réalité, c'est que la CAQ a voulu flasher avec ces billets-là à 500 $, c'est ni plus ni moins du «clickbait». Cette annonce-là, c'est de l'électoralisme, ce n'est pas de la vision.

Journaliste : Quelles solutions vous offririez pour, justement, la relance touristique dans les régions?

Mme Lessard-Therrien : Bien, en fait, c'est une bonne question, en fait. C'est quoi, l'objectif de ce programme-là? Est-ce que c'est pour relancer les régions sur le plan touristique? Est-ce que c'est pour désenclaver les régions puis améliorer la desserte aérienne? Si le gouvernement, son objectif, c'est d'améliorer la desserte aérienne, comme les régions le demandent, bien, il n'aurait pas investi dans des mesures ponctuelles comme celles-là.

En quoi des billets à 500 $ va, moi, me donner plus de choix pour me rendre à Montréal en avion? En ce moment, la desserte, elle n'est vraiment pas bonne, je ne peux même pas faire un aller-retour à Montréal, en partant de Rouyn-Noranda, dans la même journée. On arrive à des heures qui n'ont pas d'allure. Donc, cette mesure-là ne viendra pas bonifier.

Puis ce qu'elle fait, en fait, c'est qu'elle engraisse les coffres des compagnies aériennes privées en compensant, dans le fond, la portion de montant qui ne sera pas... qui va coûter plus cher que le 500 $. Si on avait choisi d'investir dans un joueur coopératif comme TREQ, par exemple, pour venir créer de la concurrence puis casser le monopole d'Air Canada, bien là, on aurait peut-être été ailleurs, mais avec ce 500 $, on n'est pas là-dedans du tout. Merci.

(Fin à 16 h 4)

Participants


Document(s) Related