L'utilisation du calendrier requiert que Javascript soit activé dans votre navigateur.
Pour plus de renseignements

Recherche dans l'Encyclopédie du parlementarisme québécois

  • En direct sur le Web

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W

« salon Bleu »

Définition

Appellation familière de la salle de l'Assemblée nationale depuis 1978 en raison de la couleur des murs. Auparavant, cet endroit était appelé familièrement « salon Vert » pour la même raison. Le passage du vert au bleu a été réalisé pour améliorer la captation des images destinées à la télédiffusion des débats, inaugurée le 3 octobre 1978.

Les parlementaires y siègent depuis le 8 avril 1886.

En 1936, Maurice Duplessis utilise l'expression « Salon de la race » pour désigner cette salle.

Le 22 mars 1984, le président Richard Guay propose qu'elle prenne désormais officiellement le nom de « salle de l'Assemblée nationale ». Cette décision vise à souligner le centenaire de la première séance tenue à l'hôtel du Parlement dans des locaux temporaires (27 mars 1884)1.

Pour citer cet article

« salon Bleu », Encyclopédie du parlementarisme québécois, Assemblée nationale du Québec, 10 novembre 2022.

Faites-nous part de vos commentaires à : encyclopedie@assnat.qc.ca

Notes

1 

Cette annonce est faite en Chambre le 27 mars 1984, jour précis de cet anniversaire. Bureau de l'Assemblée nationale, procès-verbal de la réunion du 22 mars 1984; Débats de l'Assemblée nationale, séance du 27 mars 1984, Québec, Assemblée nationale, p. 5468.