Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

L'utilisation du calendrier requiert que Javascript soit activé dans votre navigateur.
Pour plus de renseignements

Accueil > Députés > Maurice Le Noblet Duplessis

Recherche avancée dans les fiches biographiques des députés

Pour savoir qui est votre député, saisissez votre code postal ou le nom de votre circonscription (comté). Pour accéder à la fiche biographique d’un député, saisissez le nom du député ou le nom de sa circonscription.

Veuillez saisir un mot clé avant d'effectuer la recherche.
Trouver un député selon les critères suivants : OU
 

Trouver un député selon les critères suivants :

OU

Ces critères ne peuvent être combinés avec le critère « Mots clés » de la recherche avancée.

Chercher par :

Veuillez saisir un mot clé ou sélectionner une session pour obtenir des résultats.
Maurice Le Noblet Duplessis

Maurice Le Noblet Duplessis

(1890-1959)

 

Biographie

Né à Trois-Rivières, dans la paroisse de l'Immaculée-Conception, le 20 avril 1890, fils de Nérée Le Noblet Duplessis, avocat, et de Marie-Catherine-Camille-Berthe Genest.

Fit ses études au Collège Notre-Dame à Montréal, au Séminaire de Trois-Rivières et à l'Université Laval à Montréal. Admis au Barreau de la province de Québec le 4 septembre 1913.

Exerça sa profession à Trois-Rivières au cabinet des avocats Duplessis et Duplessis en 1913, Duplessis et Langlois en 1914 et, plus tard, Duplessis, Langlois et Lamothe. Créé conseil en loi du roi le 30 décembre 1931. Bâtonnier du Barreau de Trois-Rivières en 1937. Bâtonnier du Barreau de la province de Québec en 1937 et en 1938.

Candidat conservateur défait dans Trois-Rivières en 1923. Élu député conservateur dans cette circonscription en 1927 et en 1931. Choisi chef de l'opposition par le caucus du Parti conservateur le 7 novembre 1932. Choisi chef du Parti conservateur le 4 octobre 1933 et réélu député de ce parti en 1935. Fonda l'Union nationale le 7 novembre 1935. Élu député de ce parti en 1936, en 1939, en 1944, en 1948, en 1952 et en 1956. Premier ministre, président du Conseil exécutif et Procureur général de la province de Québec du 26 août 1936 au 8 novembre 1939 et du 30 août 1944 au 7 septembre 1959. Ministre des Terres et Forêts du 23 février 1937 au 27 juillet 1938. Ministre de la Voirie du 7 juillet au 30 novembre 1938.

Créé chevalier de l'Ordre de Saint-Jean-de-Jérusalem. Nommé docteur honoris causa de l'Université Laval, de l'Université McGill, de l'Université de Montréal, du Collège Bishop's et de l'Université de Caen en France.

Décédé en fonction à Schefferville, le 7 septembre 1959, à l'âge de 69 ans et 4 mois. Inhumé à Trois-Rivières, dans le cimetière Saint-Louis, le 10 septembre 1959. Était célibataire.

Neveu de Richard-Stanislas Cooke et de William-Pierre Grant.

Date de mise à jour de la biographie : Mars 2009

Archives