National Assembly of Québec - Return to homepage

National Assembly of Québec - Return to homepage

To use the Calendar, Javascript must be activated in your browser.
For more information

Home > News and Press Room > Press Conferences and Scrums > Point de presse de Mme Stéphanie Vallée, députée de Gatineau

Advanced search in the News and Press Room section

Start date must precede end date.

Point de presse de Mme Stéphanie Vallée, députée de Gatineau

Version finale

Wednesday, April 23, 2014, 16 h 49

Hall du 1er étage, hôtel du Parlement

(Seize heures quarante-neuf minutes)

Mme Vallée : Bonjour.

Journaliste : Est-ce que vous avez été surprise de votre nomination? Est-ce que vous…

Mme Vallée : J'ai été agréablement surprise.

Journaliste : Oui. Vous avez le dossier de la charte de la laïcité. Quel genre de rythme vous voulez aboutir dans ce dossier-là? Vous voulez présenter un projet de loi à l'automne ou…

Mme Vallée : Dans un premier temps, nous avons pris l'engagement de déposer un projet de loi sur la question de la neutralité de l'État, un projet de loi qui va s'inspirer des travaux du comité Ouimet qui ont été déposés un peu plus tôt cette année. Alors, on va prendre le temps évidemment de préparer tout ça et on va également prendre le temps de consulter la population sur la question.

Journaliste : Donc, je présume que, quand vous dites «prendre le temps», vous pourriez avoir un projet de loi déposé à l'automne pour qu'il y ait des consultations? Il pourrait y avoir un projet de loi déposé à l'automne pour consultation?

Mme Vallée : Je ne vous donnerai pas aujourd'hui un moment précis pour le dépôt du projet de loi. Chose certaine, c'est un engagement que nous avons, le premier ministre a été très clair dans son discours de présentation. Et puis, dès que le projet de loi sera prêt, on déposera un projet de loi et effectivement pour pouvoir entreprendre des consultations.

Journaliste : Je comprends que vous venez juste d'être nommée, mais qu'est-ce qui peut vous paraître être un compromis acceptable par rapport à ce qui a déjà été présenté comme projet de loi? Qu'est-ce que, vous, vous pensez qui pourrait être fait facilement?

Mme Vallée : Bien, je pense que les réponses se trouvent…

Des voix :

Mme Vallée : Excusez, c'est un peu bruyant. Le comité… le rapport qui a été déposé par notre collègue Gilles Ouimet, député de Fabre, est une bonne base, et, par la suite, évidemment, on va prendre le temps de travailler et de le regarder en détail. Mais, pour le moment, vous me laisserez aussi prendre avis. On veut aussi prendre avis des avis juridiques qui avaient été déposés. Alors, il y a quand même un peu de travail de préparation à faire avant de s'engager à quoi que ce soit.

Journaliste : ...allez déposer les avis juridiques? Les avis juridiques, vous allez les déposer? Vous allez les présenter, les avis juridiques, sur...

Mme Vallée : On s'est engagés à déposer les avis juridiques, alors on prendra le temps... Évidemment, si avis juridiques il y a, parce qu'encore faut-il que ces avis juridiques là existent.

Journaliste : Mais avez-vous demandé à savoir s'ils existent encore... savez-vous s'il y en a encore un, avis juridique, disponible pour le nouveau gouvernement ou s'ils ont disparu?

Mme Vallée : Vous comprendrez que je viens d'être assermentée et que je viens de croiser la sous-ministre. On n'a pas eu le temps d'en jaser, là. On va prendre quelques jours pour s'enquérir de l'existence, effectivement, d'avis juridiques.

Journaliste : Juste une dernière précision. Vous dites qu'il faut consulter, il faut encore consulter sur cette question-là. Avant ou après le dépôt du projet de loi?

Mme Vallée : Bien, comme dans tout projet de loi... je pense qu'il va de soi, lorsqu'on dépose un projet de loi, qu'il y ait des consultations qui suivent le dépôt du projet de loi. Ça va de soi.

Journaliste : Mais vous vous donneriez combien de temps, Mme Vallée, pour faire ça?

Mme Vallée : J'ai répondu à la question...

Journaliste : Oui, mais on n'entendait rien, je m'excuse... oui.

Mme Vallée : Ah! Je suis désolée. On ne veut pas s'engager dans un délai précis. Là, évidemment, il y a un tas de documents dont on devra prendre considération. Alors, je ne veux pas, aujourd'hui, là, à quelques minutes suivant l'assermentation, m'engager à une date précise. Mais il s'agit d'un engagement électoral que nous avons pris. C'est un engagement qui a été réitéré par le premier ministre tout à l'heure, alors ça sera fait à l'intérieur des meilleurs délais.

Journaliste : A question in English. Mr. Couillard had promised a parity zone for women of between 40 % and 60 %. In the end, it's actually below that. What do you make of the relative lack of women within the Cabinet?

Mme Vallée : Well, I think… right now, I believe it's 32 %, so it's… But there's a challenge that we are facing to attract more women into politics and we will be addressing this issue. I'm very proud of the Cabinet and of my colleagues, women colleagues that are part of the Cabinet, because, as you can see, important positions are held by women, and that's a nice sign and that's an important sign.

Journaliste : And you'll also be taking on the major file of the charter. What is going to be happening with that?

Mme Vallée : As I mentioned to your colleagues, we will be drafting a piece of legislation that will be inspired by the work of my colleague Gilles Ouimet, the committee work that was presented earlier this year. We will be drafting a piece of legislation and further... and afterwards there will be consultation on the legislation that we will be presenting.

Journaliste : But not inspired of Bill 60, I take.

Mme Vallée : Inspired of the committee Ouimet, consultations and inspired of the philosophy that we've been proning. Merci.

(Fin à 16 h 55)

Participants


Document(s) Related