National Assembly of Québec - Return to homepage

National Assembly of Québec - Return to homepage

To use the Calendar, Javascript must be activated in your browser.
For more information

Home > History

Georges-Élie Amyot

(1856-1930)

 

Né à Saint-Augustin, le 28 janvier 1856, fils de Dominique Amyot, cultivateur, et de Louise Nolin.

Étudia à l'Académie commerciale de Québec. Occupa d'abord le poste de commis chez le sellier Louis Girard à Québec, puis dans l'établissement de son futur beau-père, Louis Tanguay, jusqu'en 1874. Travailla dans le commerce de la quincaillerie et de la chaussure à Montréal, de 1877 à 1879, puis au service de Jos. Amyot et Frères à Québec, de 1879 à 1885. Fonda, en 1885, une maison de nouveautés à Québec et s'associa, l'année suivante, à M. Dyonnet dans une manufacture de corsets qui fut connue plus tard sous le nom de Dominion Corset Co. Ouvrit, en 1894, une fabrique de boîtes et, fonda, en 1895, la brasserie Fox Head; il eut pour associé P.J. Côté et Michel Gauvin. Directeur de l'École technique.

Fut président de la Quebec Paper Box Co., de la Dominion Corset Co., de la Canada Corset Steel Co. et de la Banque Nationale; vice-président de la Banque canadienne nationale et de la Banque d'économie de Québec, dont il avait été l'un des administrateurs; et directeur de la National Breweries, de la Title and Guarantee Trust et de la Quebec, Saguenay and Chibougamau Railroad.

Candidat libéral défait à la Chambre des communes, dans Québec, à l'élection partielle du 23 octobre 1906. Conseiller législatif de la division de La Durantaye du 8 janvier 1912 au 28 mars 1930.

Président de l'Association des manufacturiers de la province de Québec en 1902 et de la Chambre de commerce de la ville de Québec en 1906 et en 1907. Lieutenant-colonel honoraire du 61e régiment. Président de la Ligue antituberculeuse de Québec et de la section québécoise de l'Association des ambulances Saint-Jean. Membre du National Club de Toronto, du Montreal Club et du Club de la Garnison de Québec. Créé chevalier de l'Ordre de Saint-Jean-de-Jérusalem en 1914 et commandeur de l'Ordre de Saint-Grégoire-le-Grand en 1916.

Décédé en fonction à Palm Beach, en Floride, le 28 mars 1930, à l'âge de 74 ans et 2 mois. Inhumé à Sainte-Foy, dans le cimetière Notre-Dame-de-Belmont, le 3 avril 1930.

Avait épousé à Québec, à l'Hôtel-Dieu-du-Sacré-Coeur, le 14 novembre 1881, Marie-Joséphine-Angèle Tanguay, fille de Louis Tanguay, sellier, et d'Angèle Pâquet.

Mise à jour de la biographie : May 2009