National Assembly of Québec - Return to homepage

National Assembly of Québec - Return to homepage

To use the Calendar, Javascript must be activated in your browser.
For more information

Home > History

Marcel Faribault

(1908-1972)

 

Né à Montréal, dans la paroisse Saint-Louis-de-France, le 8 octobre 1908, fils de René Faribault, notaire, et d'Anna Pauzé.

Fit ses études au Collège de l'Assomption et à l'Université de Montréal. Reçu notaire en 1930. Obtint un doctorat en droit à l'Université de Montréal et le prix David pour sa thèse en 1936.

Notaire à Montréal. Exerça d'abord sa profession avec son père, puis pratiqua seul dès 1940. Membre de l'étude Leroux, Faribault & Leroux de 1950 à 1959. Commissaire des incendies de la Ville de Montréal de 1937 à 1939. Professeur agrégé de procédure notariale à l'Université de Montréal en 1939 et en 1940, puis professeur titulaire de 1940 à 1960.

Nommé conseiller législatif de la division de Repentigny le 31 octobre 1967. Appuya l'Union nationale. Démissionna le 9 juin 1968. Partisan de la thèse des deux nations, fut le lieutenant de Robert Stanfield, chef du Parti conservateur du Canada, aux élections fédérales de 1968. Candidat conservateur défait dans Gamelin lors de ces mêmes élections.

Secrétaire de l'Association du notariat du district de Montréal de 1934 à 1938, et président en 1942. Président de la Commission de révision des lois d'assurances de la province de Québec en 1949. Président intérimaire de la Chambre des notaires en 1950 et en 1951. Secrétaire général de l'Université de Montréal de 1950 à 1955 et membre du Conseil des gouverneurs de 1963 à 1967.

Membre de plusieurs conseils d'administration: Société générale de financement du Québec, Dupuis Frères ltée, la Candiac Development Corp., la compagnie de téléphone Bell, la Banque canadienne nationale, la Compagnie d'assurance canadienne mercantile, la Compagnie d'assurance canadienne nationale, la Compagnie d'assurance générale de commerce, La Prévoyance, L'Économie mutuelle d'assurance, l'International Business Machines Co. Ltd., la Dominion Textile Co. Ltd., la Canet Construction Ltd., la Montreal Cottons Ltd., la Roy-Nat Ltd., Rougier inc., la compagnie Miron ltée, les Laboratoires Laurin ltée, Corbeil ltée, Arrow Shoe Ltd., la Canadian Arena Co., le Crédit foncier franco-canadien, la compagnie France-Film, Télé-Métropole inc., Cinémonde canadien ltée, les Éditions Fides, Sidbec, la Dominion Steel & Coal Corp., Rodeca Inc., le Laboratoire Dysne-Inhal et Tetreault Shoe Ltd.

Collaborateur à la Revue du notariat et aux Mémoires de la Société royale du Canada. A publié notamment Dix pour un ou le pari confédératif avec Robert Fowler (1965), Unfinished Business, Some Thoughts on the Mounting Crisis in Quebec (1967), Vers une nouvelle constitution (1967) et Révision constitutionnelle (1970).

Nommé membre de la Société royale du Canada en 1956. Membre de la Chambre de commerce de Montréal, du Conseil des arts du Canada, de la Société des écrivains canadiens, du Club Saint-Denis, du Cercle universitaire de Montréal et de la Ligue du progrès civique de Montréal. Docteur en droit honoris causa des universités Laval, de Montréal, d'Ottawa, de Toronto, de Hamilton et du Collège militaire de Kingston.

Décédé à Outremont, le 26 mai 1972, à l'âge de 63 ans et 7 mois. Inhumé à Montréal, dans le cimetière Notre-Dame-des-Neiges, le 29 mai 1972.

Avait épousé à Outremont, dans la paroisse Saint-Germain, le 20 janvier 1938, Marguerite Masson, fille d'Henri Masson et de Jeanne Desjardins

Mise à jour de la biographie : March 2009