Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

L'utilisation du calendrier requiert que Javascript soit activé dans votre navigateur.
Pour plus de renseignements

Accueil > Histoire

George Allsopp

(Vers 1733-1805)

 

Né vers 1733 en Grande-Bretagne.

Servit au bureau du quartier-maître général en 1758 au cours de l'expédition britannique contre Louisbourg. Secrétaire du lieutenant-colonel Guy Carleton à Québec en 1759.

Après son service militaire, se lança dans le commerce entre la Grande-Bretagne et la Province de Québec. Associé de la Jenkyns, Trye & Co. en 1761 et de plusieurs autres compagnies dans le commerce du blé, des fourrures, du bois, des pêcheries, de la potasse et des spiritueux. Associé de la Jacobs, Welles and Company de 1766 à 1772. S'associa à la maison londonienne Olive, Watson and Rashleigh en 1767 en tant qu'agent dans la Province de Québec. De juin 1767 à avril 1771, fut l'un des 8 associés exploitant par contrat d'affermage les forges du Saint-Maurice. Copropriétaire des seigneuries d'Auteuil et de Jacques Cartier en 1773, puis propriétaire en 1775. Propriétaire de nombreux moulins à farine. Reçut des terres dans les cantons de Farnham et de Maddington.

Nommé député (adjoint) greffier du Conseil de Québec, et député secrétaire et registraire de la province, le 15 janvier 1766, afin d'exercer ces charges commissionnées à Henry Ellis. Reçut l'annonce de ses nominations le 14 avril 1766, mais ne les occupa qu'à compter du 2 avril 1768 à la suite du refus du gouverneur George Murray de les entériner. Commissaire général adjoint du 25 octobre 1769 au 24 octobre 1772.

À la suite de l'Acte de Québec, fut nommé au Conseil législatif de la Province de Québec en vertu des instructions royales adressées au gouverneur Guy Carleton, en date du 3 janvier 1775. Assermenté le 17 août 1775. Commissaire général de la garnison de Québec du 25 janvier 1775 au 24 août 1776. Relevé de ses fonctions de sous-secrétaire de la province et de greffier adjoint du bureau provincial des registres en 1777. Suspendu de ses fonctions de conseiller législatif le 8 janvier 1783 par le gouverneur Frederick Haldimand. Membre du Conseil exécutif de 1781 à 1783.

Candidat défait dans la Haute-ville de Québec en 1792.

Sollicita par pétition un poste de juge en 1794. Nommé juge de paix à Québec le 12 juin 1799.

Membre de la Société du feu et de la Société d'agriculture.

Décédé à Cap-Santé, le 14 avril 1805, vers l'âge de 72 ans.

Avait épousé, le 22 décembre 1768, Anna Marie Bondfield.

Père de George Waters Allsopp.

Mise à jour de la biographie : Juillet 2017