Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

L'utilisation du calendrier requiert que Javascript soit activé dans votre navigateur.
Pour plus de renseignements

Accueil > Histoire

Horace Archambeault

(1857-1918)

 

Né à L'Assomption le 6 mars 1857, fils de Louis Archambeault, notaire, et d'Élizabeth Dugal.

A étudié au Collège de l'Assomption, de 1867 à 1875, au Séminaire de Québec ainsi qu'à l'Université Laval à Québec. Admis au Barreau de la province de Québec le 1er octobre 1878.

Exerça sa profession d'avocat à Montréal. Fut associé avec son frère, Henri Archambeault, puis à J.-A Bonnin, Henri-Benjamin Rainville et Honoré Gervais. Professeur à l'Université Laval à Montréal en droit commercial et maritime à compter de 1881. Docteur en droit en 1886. Secrétaire de la Faculté de droit de 1886 à 1891 et doyen de cette faculté de 1915 à sa mort. Membre du Conseil de l'instruction publique de la province en 1890. Membre du Conseil du Barreau de Montréal de 1890 à 1898, puis vice-président. Syndic du Barreau en 1898 et en 1899. Bâtonnier du Barreau de Montréal et bâtonnier général de la province en 1900 et en 1901. Créé conseil en loi de la reine par le gouvernement du Canada le 28 décembre 1889 et par le gouvernement de la province de Québec le 21 juillet 1899.

Nommé conseiller législatif de la division de Repentigny le 6 juin 1888. Appuya le Parti libéral. Procureur général dans les cabinets Marchand et Parent du 26 mai 1897 au 23 mars 1905. Orateur du Conseil législatif du 19 juin 1897 jusqu'à sa démission, le 17 septembre 1908.

Nommé juge à la Cour du banc du roi le 17 septembre 1908. Nommé juge en chef de cette cour le 11 août 1911. Administrateur de la province du 24 décembre 1914 au 8 février 1915 et du 6 février au 7 avril 1918.

Créé chevalier de l'Ordre de Saint-Michel et Saint-George en 1905.

Décédé à Trois-Pistoles, le 25 août 1918, à l'âge de 61 ans et 5 mois. Inhumé à Montréal, dans le cimetière Notre-Dame-des-Neiges, le 28 août 1918.

Avait épousé dans la paroisse Notre-Dame de Québec, le 27 septembre 1882, Élizabeth Lelièvre, fille de Roger Lelièvre, avocat et registrateur du comté de Portneuf, et de Catherine Mailhot.

Mise à jour de la biographie : Octobre 2008