Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

L'utilisation du calendrier requiert que Javascript soit activé dans votre navigateur.
Pour plus de renseignements

Accueil > Histoire

Martial Asselin

(1924-2013)

 

Né à La Malbaie, le 3 février 1924, fils de Ferdinand Asselin et d'Eugénie Tremblay.

Étudia à l'Académie Saint-Étienne à La Malbaie, au Séminaire de Chicoutimi et à l'Université Laval. Président de l'Association des étudiants de l'Université Laval en 1949 et en 1950. Diplômé en droit. Admis au Barreau du Québec en 1951. Nommé conseil en loi de la reine en 1967.

Conseiller juridique de la Chambre de commerce de Charlevoix en 1951. Pratiqua le droit à La Malbaie à compter de 1951. Directeur du Barreau du Saguenay en 1955. Membre du cabinet Jolin, Fournier, Morisset et Associés de 1980 à 1990.

Maire de La Malbaie de 1957 à 1963. Élu député progressiste-conservateur à la Chambre des communes dans Charlevoix en 1958. Délégué canadien de l'ONU au Rwanda-Urundi en 1961. Défait en 1962 et en 1963. Ministre des Forêts dans le cabinet Diefenbaker du 18 mars au 22 avril 1963. Réélu en 1965 et en 1968. Nommé sénateur dans la division Stadacona le 1er septembre 1972. Ministre d'État chargé de l'Agence canadienne de développement international et de la Francophonie du 5 juin 1979 au 3 mars 1980. Vice-président du Sénat de novembre 1984 à décembre 1988. Lieutenant-gouverneur de la province de Québec du 9 août 1990 au 12 septembre 1996.

Avocat-conseil chez Gravel, Bédard, Vaillancourt à compter de 1996.

Administrateur de La Laurentienne générale, de la Banque Laurentienne et de Sphynx et Mémisca. Directeur de La Laurentienne-Vie de 1976 à 1986. Élu président de l'Assemblée internationale des parlementaires de langue française en 1988. Président de la Chambre africaine de commerce et d'industrie du Canada de 1985 à 1987.

Fait grand-croix de l'Ordre de la Pléiade en 1988. Créé chevalier de l'Ordre de Saint-Jean de Jérusalem en 1990. Reçoit le titre de « très honorable » le 1er juillet 1992. Créé commandeur honoraire des chevaliers de l'Ordre de Saint-Hubert en 1993. Créé officier de la Légion d'honneur en octobre 1996 et officier de l'Ordre du Canada en 1997. Récipiendaire de la médaille du Conseil du Barreau de Québec en 2001.

Décédé à Québec, le 25 janvier 2013, à l'âge de 88 ans et 11 mois.

Avait épousé le 14 février 1953, Pierrette Bouchard; puis, en secondes noces, le 12 septembre 1976, Ginette d'Auteuil.

Mise à jour de la biographie : Janvier 2013