Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

L'utilisation du calendrier requiert que Javascript soit activé dans votre navigateur.
Pour plus de renseignements

Accueil > Histoire

Louis-Philippe Bérard

(1858-1925)

 

Né à Saint-Barthélémi, le 29 octobre 1858, fils de Séverin Bérard dit Lépine, cultivateur, et de Philomène Duteau Grandpré.

Fit ses études à l'École primaire de Saint-Barthélémi, à l'École normale Jacques-Cartier à Montréal, où il obtint la médaille du Prince de Galles, et à l'Université Laval à Montréal. Admis au Barreau de la province de Québec le 7 juillet 1887. Créé conseil en loi du roi le 4 avril 1905.

Pratiqua le droit à Montréal et fut associé notamment à Lomer Gouin, à Joseph Henry Dillon et à Rodolphe Lemieux, député à la Chambre des communes puis sénateur.

Nommé conseiller législatif de la division de Lanaudière le 30 octobre 1912. Appuya le Parti libéral. Démissionna le 28 janvier 1914 à la suite des accusations de corruption portées contre lui par le Montreal Daily Mail, accusations se rapportant à l'adoption d'une loi constituant en corporation la Montreal Fair Association of Canada et qu'un comité du Conseil législatif trouva justifiées. Retourna dès lors à l'exercice de sa profession et fut associé avec son fils jusqu'en 1924.

Décédé à Westmount, le 29 octobre 1925, à l'âge de 67 ans. Inhumé à Montréal, dans le cimetière Notre-Dame-des-Neiges, le 31 octobre 1925.

Avait épousé à Montréal, dans la paroisse Saint-Louis-de-France, le 8 juillet 1889, Maria-Rosalba Brodeur, fille d'Azarie Brodeur, marchand et tailleur, et de Domithilde Vézina.

Mise à jour de la biographie : Juillet 2015