Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

L'utilisation du calendrier requiert que Javascript soit activé dans votre navigateur.
Pour plus de renseignements

Accueil > Histoire

Joseph-Noël Bossé

(1806-1881)

 

 

Né à Cap-Saint-Ignace et baptisé dans la paroisse de Saint-Ignace-de-Loyola, le 25 décembre 1806, fils de Joseph Bossé, capitaine dans la milice, et de Marie-Louise Blais.

Étudia au Petit Séminaire de Québec. Fit l'apprentissage du droit à Québec, auprès de l'avocat général du Bas-Canada, André-Rémi Hamel; admis au Barreau en juin 1833.

Exerça sa profession à Québec. Nommé au Tribunal des petites causes aux Îles-de-la-Madeleine le 25 mai 1843, en fut président à deux reprises, en 1843 et en 1844. Rédigea un mémoire sur les pêcheries du golfe du Saint-Laurent, à la demande de Denis-Benjamin Viger. Fait conseiller de la reine le 28 juin 1867. Fut lieutenant-colonel commandant du 4e bataillon de milice de Québec, de 1863 à 1869.

Élu conseiller législatif de la division de La Durantaye à une élection complémentaire le 25 juin 1864, occupa son siège jusqu'à l'avènement de la Confédération, le 1er juillet 1867. Représenta la même division au Sénat, du 23 octobre 1867 jusqu'à sa nomination, le 22 janvier 1868, comme juge puîné de la Cour supérieure de la province de Québec. Appuya le Parti conservateur. Exerça ses fonctions de juge jusqu'au 8 novembre 1880, d'abord dans le district de Québec, puis, à partir de mai 1870, dans celui de Montmagny.

Décédé à Québec, le 24 septembre 1881, à l'âge de 74 ans et 8 mois. Après des obsèques célébrées en la basilique Notre-Dame de Québec, fut inhumé dans le cimetière Notre-Dame-de-Belmont, à Sainte-Foy, le 27 septembre 1881.

Avait épousé, le 23 juin 1835, Lucy Ann Hullett, fille de William Hullett, [originaire de Bath, en Angleterre], et de Lucie Cuvillier.

Mise à jour de la biographie : Octobre 2008