Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

L'utilisation du calendrier requiert que Javascript soit activé dans votre navigateur.
Pour plus de renseignements

Accueil > Histoire

François-Pierre Bruneau

(1799-1851)

 

Né à Montréal, le 24 juillet 1799, puis baptisé le 25, dans la paroisse Notre-Dame, fils de François-Xavier Bruneau, pelletier, et de Thérèse Leblanc.

Étudia au Petit séminaire de Montréal de 1806 à 1816. Fit l'apprentissage du droit chez Louis-Michel Viger; admis au barreau en 1822.

Exerça sa profession à Montréal pendant quelques années. En 1829, s'associa à Henri Desrivières en vue d'acquérir et d'exploiter la seigneurie de Montarville, où il mit en valeur le village de Saint-Bruno-de-Montarville. Investit aussi dans l'immobilier à Montréal et s'engagea dans la fabrication de voitures appelées « Sleighs Bruneau ». En 1839, acheta la seigneurie de Pierreville.

S'occupa probablement d'administration municipale, à Montréal, entre 1836 et 1840, et fit peut-être partie du conseil municipal de 1840 à 1842. Nommé au Conseil législatif le 9 juin 1841. Accepta d'entrer dans le ministère Sherwood : fut conseiller exécutif et receveur général du 8 décembre 1847 au 10 mars 1848.

Décédé en fonction à Saint-Bruno-de-Montarville, le 4 mars 1851, à l'âge de 51 ans et 7 mois. Inhumé dans le caveau de la chapelle Saint-Bruno, le 8 mars 1851.

Était célibataire.

Neveu de Pierre Bruneau. Cousin par alliance de Louis-Joseph Papineau.

Mise à jour de la biographie : Novembre 2008