Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

L'utilisation du calendrier requiert que Javascript soit activé dans votre navigateur.
Pour plus de renseignements

Accueil > Histoire

John Forsyth

(En ou avant 1762-1837)

 

Baptisé à Huntly, en Écosse, le 8 décembre 1762, fils de William Forsyth et de Jean Phyn.

Vint au Bas-Canada, probablement en 1779, pour travailler à la succursale montréalaise de la Phyn, Ellice and Company de Londres (par la suite la Robert Ellice and Company). À compter de 1790, fut l'associé de son cousin John Richardson dans la Forsyth, Richardson and Company. Engagé à titre personnel dans le commerce des fourrures, la navigation à vapeur et l'assurance. Cofondateur, en 1817, de la Banque de Montréal, en fut administrateur de 1817 à 1820 et vice-président en 1825 et en 1826. Participa à la fondation du Committee of Trade de Montréal, en 1822, mais en refusa la présidence. Membre de la Commission du havre de Montréal, du Bureau d'examinateurs des candidats aux postes d'inspecteurs de potasse et de perlasse; administrateur à vie de l'Hôpital général de Montréal.

Nommé au Conseil législatif le 3 juillet 1827, prêta serment le 20 novembre 1827. S'occupa d'administration municipale, à Montréal, avant 1833.

Membre du Beaver Club. Servit comme officier de milice pendant la guerre de 1812; promu lieutenant en 1828. Passa les dernières années de sa vie en Grande-Bretagne.

Décédé en fonction à Londres, le 27 décembre 1837, à l'âge d'environ 75 ans.

Avait épousé dans l'église presbytérienne de Québec, le 29 mars 1798, Margaret Grant, fille du marchand Charles Grant.

Un de ses fils épousa une fille de Samuel Gerrard. Oncle par alliance de David Burnet.

Mise à jour de la biographie : Mars 2009