Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

L'utilisation du calendrier requiert que Javascript soit activé dans votre navigateur.
Pour plus de renseignements

Accueil > Histoire

Conrad Gugy

(Vers 1734-1786)

 

Né à La Haye (Pays-Bas), vers 1734, fils de Hans George Gugi, officier de l'armée, et de Thérèse Reis.

Aurait fait partie de l'armée hollandaise avant de s'engager en 1756 comme lieutenant dans le Royal American (62e d'infanterie). Combattit sous les ordres de James Wolfe à Québec en 1759. Secrétaire du gouverneur de Trois-Rivières, Frederick Haldimand, en 1763 et en 1764. Acheta plusieurs seigneuries : Grandpré (ou Petit-Yamachiche) et une partie de Grosbois-Ouest (ou Petite-Rivière-Yamachiche) en 1764, Dumontier en 1771, Frédérick et une partie de Rivière-du-Loup-en-haut. Loua pour 16 ans les forges du Saint-Maurice le 3 février 1783.

Nommé juge de paix du district de Québec le 24 août 1764 et du district de Montréal le 11 janvier 1765.

Nommé au Conseil législatif de la Province de Québec en vertu des instructions royales adressées au gouverneur Guy Carleton, en date du 3 janvier 1775. Assermenté le 17 août 1775. Membre du Conseil exécutif à partir de 1781.

Décédé en fonction à Montréal, le 10 avril 1786, vers l'âge de 52 ans.

À son décès, était probablement le conjoint d'Elizabeth Wilkinson.

Oncle de Louis Gugy et grand-oncle de Bartholomew Conrad Augustus Gugy.

Mise à jour de la biographie : Août 2017