Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

L'utilisation du calendrier requiert que Javascript soit activé dans votre navigateur.
Pour plus de renseignements

Accueil > Histoire

Joseph-Dominique-Emmanuel Le Moyne de Longueuil

(1738-1807)

 

Né dans la seigneurie de Soulanges, le 2 avril 1738, fils de Paul-Joseph Le Moyne de Longueuil dit chevalier de Longueuil, officier des troupes de la marine et seigneur, et de Marie-Geneviève Joybert de Soulanges.

Entreprit une carrière militaire dans les troupes de la marine en 1750. Prit part à la guerre de Sept Ans; fut blessé au cours de la bataille de Sainte-Foy, le 28 avril 1760. Après la Conquête, passa en France. Revint au Bas-Canada par suite d'un héritage fait en 1767. Participa à la défense du fort Saint-Jean, sur le Richelieu, en novembre 1775; fut fait prisonnier par les Américains. En 1777, nommé inspecteur de milice; le resta jusqu'au 24 décembre 1783. Administra et exploita des seigneuries, dont celle de Soulanges, héritées de son père en 1778. Fut nommé colonel dans la milice en 1794 et lieutenant-colonel commandant du 1er bataillon du Royal Canadian Volunteer Regiment en 1796.

Prêta serment comme conseiller législatif le 7 juillet 1778. Membre du Conseil exécutif du 16 septembre 1791 jusqu'à sa mort. Nommé au Conseil législatif en 1792.

Décédé en fonction à Montréal, le 19 janvier 1807, à l'âge de 68 ans et 9 mois. Les obsèques eurent lieu dans l'église Notre-Dame, le 21 janvier 1807.

Avait épousé dans la paroisse Notre-Dame de Montréal, le 10 mars 1770, Louise Prud'homme, veuve de Louis de Bonne de Missègle, mort d'une blessure subie à la bataille de Sainte-Foy, et mère de Pierre-Amable De Bonne.

Oncle de Jacques-Philippe Saveuse de Beaujeu.

Source : DBC.

Mise à jour de la biographie : Mai 2009