Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

L'utilisation du calendrier requiert que Javascript soit activé dans votre navigateur.
Pour plus de renseignements

Accueil > Histoire

Médéric Martin

(1869-1946)

 

Né à Montréal, le 22 janvier 1869, fils de Salomon Martin, menuisier, et de Virginie Lafleur.

Fit ses études à Montréal, puis au Collège de Saint-Eustache.

Échevin du quartier Papineau au conseil municipal de Montréal de 1906 à 1910 et de 1912 à 1914. Maire de Montréal de 1914 à 1924 et de 1926 à 1928. À ce titre, fut président des bureaux de contrôle qui administrèrent la Ville de 1914 à 1918. Élu député libéral à la Chambre des communes dans Montréal–Sainte Marie à l'élection partielle du 21 novembre 1906. Réélu en 1908 et en 1911. Ne s'est pas représenté en 1917. Nommé conseiller législatif de la division d'Alma le 20 janvier 1919.

Propriétaire d'une manufacture de cigares. Nommé gouverneur à vie de l'Hôpital Sainte-Justine en 1927 et de l'Hôpital Notre-Dame en 1937. Élu membre du conseil d'administration de l'Hôpital Sainte-Jeanne-d'Arc le 22 septembre 1931.

Décédé en fonction à Pont-Viau (Laval), le 12 juin 1946, à l'âge de 77 ans et 4 mois. Inhumé à Montréal, dans le cimetière Notre-Dame-des-Neiges, le 15 juin 1946.

Avait épousé à Montréal, dans la paroisse Sainte-Brigide, le 9 janvier 1893, Clarinda Larochelle, fille de François-Xavier Larochelle et de Virginie Lebrun; puis, dans la paroisse Notre-Dame de Québec, le 6 décembre 1941, Marie-Marguerite-Ernestine L'Espérance, fille d'Édouard-Ovide L'Espérance et de Rose-de-Lima Renaud; puis, dans la cathédrale de Montréal, le 23 octobre 1943, Aurore Dionne, veuve d'Agapit Desrosiers.

Mise à jour de la biographie : Mai 2009