Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

L'utilisation du calendrier requiert que Javascript soit activé dans votre navigateur.
Pour plus de renseignements

Accueil > Histoire

Thomas McGreevy

(1825-1897)

 

Né à Québec, le 29 juillet 1825, fils de Robert McGreevy, forgeron, et de Rose Smith.

Apprenti chez Joseph Archer en 1842. Entrepreneur, s'occupa notamment de la construction de l'édifice de la douane à Québec, du parlement d'Ottawa, de même que du chemin de fer Québec, Montréal, Ottawa et Occidental en 1875. Vice-président de la Banque d'Union du Bas-Canada de 1862 à 1894. Commissaire pour la rive nord des chemins à barrières de Québec de 1863 à 1881. Dans le domaine maritime, fut membre du conseil d'administration de la Compagnie d'assurance maritime de Québec en 1867 et de la Compagnie des remorqueurs du Saint-Laurent en 1867 et en 1868 et de 1870 à 1874. Commissaire du Havre de Québec de 1871 à 1874 et de nouveau en 1880. Président de la Compagnie de navigation à vapeur du Saint-Laurent de 1874 à 1891 et devint en 1887 président de la Compagnie de navigation du Richelieu et de l'Ontario. Possédait également des intérêts dans les mines et dans les chemins de fer. Administrateur de la Compagnie du chemin de fer de la rive nord de 1871 à 1876. Vice-président de l'Asile Sainte-Brigitte. Membre des clubs Stadacona et Rideau.

Membre du conseil municipal de Québec de 1858 à 1864. Nommé conseiller législatif de la division de Stadacona le 2 novembre 1867. Appuya le Parti conservateur. Démissionna le 21 février 1874 lors de l'abolition du double mandat. Élu sans opposition député libéral-conservateur à la Chambre des communes dans Québec-Ouest en 1867. Réélu en 1872, en 1874 et sans opposition en 1878. De nouveau élu en 1882, en 1887 et en 1891. Expulsé de la Chambre le 29 septembre 1891. Accusé de fraude envers le trésor public, fut condamné à un an de prison et incarcéré à Ottawa du 22 novembre 1893 au 1er mars 1894. Élu député conservateur à la Chambre des communes dans Québec-Ouest à l'élection partielle du 17 avril 1895. Défait en 1896.

Décédé à Québec, le 2 janvier 1897, à l'âge de 71 ans et 5 mois. Inhumé à Sillery, dans le cimetière St. Patrick, le 4 janvier 1897.

Avait épousé à Québec, dans l'église St. Patrick, le 13 juillet 1857, Mary Ann Rourke, fille de Thomas Rourke et d'Ann Brody; puis, au même endroit, le 4 février 1861, Bridget Caroline Nolan; et par la suite, dans la paroisse Notre-Dame de Québec, le 30 janvier 1867, Mary Georgina Woolsey, fille de John Bogan Woolsey et de Marie Josephte Winfelson.

Source : DBC.

Mise à jour de la biographie : Mai 2009