Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

L'utilisation du calendrier requiert que Javascript soit activé dans votre navigateur.
Pour plus de renseignements

Accueil > Histoire

John Molson (fils)

(1787-1860)

 

Né à Montréal, le 3 octobre 1787, puis baptisé dans l'église anglicane, le 7 août 1788, fils de John Molson, brasseur et commerçant, et de Sarah Insley Vaughan. Désigné aussi comme Molson l'aîné.

Fit l'apprentissage des affaires dans la brasserie de son père à Montréal. Durant la guerre de 1812, servit à titre de cornette dans la Royal Montreal Cavalry. Se rendit en Angleterre en 1815, puis s'installa à Québec jusqu'en 1819. L'un des associés de la John Molson and Sons, créée en décembre 1816; s'occupa plus particulièrement de l'entreprise de navigation à vapeur, à laquelle il s'était déjà beaucoup intéressé. À partir de 1822, participa très activement à la gestion de la St. Lawrence Steamboat Company qui s'occupa de construction navale, de remorquage et de transport maritime dans le Haut et le Bas-Canada. Fut syndic de la Maison de la Trinité de Montréal de 1832 à 1838. Engagé aussi dans le commerce d'import-export à compter de 1829; dans la construction et le transport ferroviaire à partir de 1831, principalement avec John Molson (père), Peter McGill (McCutcheon) et George Moffatt; dans la métallurgie, ayant hérité de la St. Mary's Foundry en 1836, et dans l'éclairage au gaz de Montréal de 1836 jusque vers 1851. Actionnaire de la Banque de Montréal, dont il fut président, de la Banque de la cité, dont il avait été l'un des fondateurs, et de la Banque Molson, dont il fut élu vice-président en 1855. Propriétaire foncier et immobilier dans l'île de Montréal et les îles de Boucherville.

S'occupa d'administration municipale à Montréal, entre 1836 et 1840. Membre de l'Association constitutionnelle de Montréal; combattit l'insurrection de 1837 à titre de colonel dans la milice. Fit partie du Conseil spécial du 2 avril 1838 jusqu'à la dissolution de ce conseil, en juin, et à nouveau du 2 novembre 1838 jusqu'à l'entrée en vigueur de l'Acte d'Union, le 10 février 1841. Signa le Manifeste annexionniste en 1849.

Bienfaiteur du Montreal General Hospital et du Collège McGill.

Décédé à Montréal, le 12 juillet 1860, à l'âge de 72 ans et 9 mois. Les obsèques eurent lieu dans la cathédrale anglicane Christ Church, le 15 juillet 1860.

Avait épousé dans la cathédrale anglicane Holy Trinity, à Québec, le 12 octobre 1816, sa cousine germaine Mary Ann Elizabeth Molson.

Source : DBC.

Mise à jour de la biographie : Mai 2009