Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

L'utilisation du calendrier requiert que Javascript soit activé dans votre navigateur.
Pour plus de renseignements

Accueil > Histoire

Claude-Pierre Pécaudy de Contrecoeur

(1705-1775)

 

Né à Contrecœur, le 28 décembre 1705, fils de François-Antoine Pécaudy de Contrecœur, seigneur et officier dans les troupes de la Marine, et de Jeanne de Saint-Ours.

Fut cadet vers 1721, enseigne vers 1725, enseigne en second en 1729 et enseigne en pied en 1734. Nommé lieutenant en 1742. Promu capitaine en 1748, fut commandant en second lors d'une expédition menée par Pierre-Joseph Céloron de Blainville dans la vallée de l'Ohio. Nommé commandant au fort Niagara (New York). Nommé par le gouverneur Ange de Menneville Duquesne en charge des forces le 25 décembre 1753, reçut l'ordre d'occuper la vallée de l'Ohio le 27 janvier 1754. Dirigea la construction du fort Duquesne (Pennsylvanie) et le commanda jusqu'en 1756. Obtint officiellement sa retraite et sa pension avec demi-solde le 1er janvier 1759.

Choisit de rester au Canada après la Conquête et géra sa seigneurie.

À la suite de l'Acte de Québec, fut nommé au Conseil législatif de la Province de Québec en vertu des instructions royales adressées au gouverneur Guy Carleton, en date du 3 janvier 1775. Assermenté le 17 août 1775, n'assista à aucune autre séance par la suite.

Reçut la Croix de Saint-Louis en mars 1756.

Décédé en fonction à Montréal, le 13 décembre 1775, à l'âge de 69 ans et 11 mois.

Avait épousé, le 10 janvier 1729, Marie-Madeleine Boucher de La Perrière, fille de René Boucher de La Perrière; puis, en secondes noces, le 9 septembre 1768, Marguerite-Barbe Hingue de Puygibault, veuve d'Étienne Rocbert de La Morandière.

Mise à jour de la biographie : Août 2017