Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

L'utilisation du calendrier requiert que Javascript soit activé dans votre navigateur.
Pour plus de renseignements

Accueil > Histoire

Joseph-Octave Plessis

(1763-1825)

 

Né à Montréal, le 3 mars 1763, fils de Joseph-Amable Plessy dit Bélair, forgeron, et de Marie-Louise Mennard.

Étudia de 1771 à 1777 à l'École latine de Longue-Pointe, qui devint en 1773 le Collège Saint-Raphaël, puis au Petit Séminaire de Québec de 1778 à 1780.

En août 1780, fut tonsuré et nommé régent au Collège Saint-Raphaël. Revint à Québec en 1783 à titre de secrétaire diocésain, poste qu'il occupa durant 15 ans. Ordonné prêtre en 1786; nommé curé de Notre-Dame de Québec en 1792. Choisi comme coadjuteur en 1797, fut sacré évêque de Canathe en janvier 1801; était chargé plus particulièrement du district de Québec et des relations avec le gouvernement. Consacré évêque catholique de Québec en 1806. Élevé à la dignité d'archevêque de Québec en janvier 1819; fait comte et assistant au trône pontifical en 1819.

Nommé au Conseil législatif le 30 avril 1817, prêta serment le 2 février 1818.

Deux de ses sermons furent publiés à Québec, en 1799 et en 1810, et deux autres parurent dans le Bulletin des recherches historiques, en 1905 et en 1929; est aussi l'auteur de mandements et de lettres pastorales, de journaux des visites apostoliques qu'il effectua en 1811, en 1812, en 1815 et en 1816, ainsi que du journal de son voyage en Europe en 1819 et en 1820, tous édités après sa mort, de « Dénombrements de Québec », publié dans le Rapport de l'archiviste de la province de Québec [...] 1948-1949, et de Petit Catéchisme du diocèse de Québec [...] (Québec, 1815). Est coauteur d'Observations sur un écrit intitulé « Questions sur le gouvernement ecclésiastique du district de Montréal » (Québec, 1823).

Décédé en fonction à l'Hôpital général de Québec, le 4 décembre 1825, à l'âge de 62 ans et 9 mois. Inhumé dans la cathédrale Notre-Dame, le 7 décembre 1825, mais son coeur fut déposé dans l'église Saint-Roch.

Était célibataire.

Source : DBC.

Mise à jour de la biographie : Mars 2010