Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

L'utilisation du calendrier requiert que Javascript soit activé dans votre navigateur.
Pour plus de renseignements

Accueil > Histoire

Thomas Ryan

(1804-1889)

 

Né à Ballinakill (république d'Irlande), le 21 août 1804.

Étudia au Collège des Jésuites de Clonglowes Wood, dans le comté de Kildare (république d'Irlande), de 1815 à 1822.

Immigra au Bas-Canada au cours des années 1820 et se lança dans le commerce. Avec son frère Edward, mit sur pied une entreprise d'import-export, la Ryan Brothers and Company, qui fit d'abord affaire à Québec, puis également à Dublin, en Irlande, de 1838 jusqu'au milieu de la décennie 1840, et à Montréal, où il s'établit. Jusqu'en 1860 environ, fut le principal correspondant commercial au Canada de la Baring Brothers, société bancaire et commerciale de Londres. Engagé aussi dans la navigation à vapeur et dans la construction ferroviaire : fut, entre autres, cofondateur de la Compagnie canadienne de navigation à la vapeur, en 1853, administrateur de la Compagnie de navigation du Richelieu et d'Ontario de 1875 à 1882 ainsi que l'un des fondateurs de la Compagnie du chemin de fer à passagers de la Cité de Montréal en 1861 et de la Compagnie du chemin de fer de la vallée de Chaudière en 1864. Élu président du Bureau de commerce de Montréal en 1849. Participa à la création de la Bourse de Montréal en 1852. Membre du conseil d'administration de la Banque de Montréal de 1847 à 1881, en fut vice-président de 1860 à 1873; s'occupa de l'administration de diverses autres compagnies. De 1855 à 1861, remplit les fonctions de consul à Montréal de la France, du Danemark et de quelques villes allemandes. Fit partie, à compter de 1869, du comité catholique du Conseil de l'instruction publique de la province de Québec. Officier de milice.

Élu sans opposition conseiller législatif de la division de Victoria à une élection complémentaire le 19 juin 1863; son mandat prit fin avec l'avènement de la Confédération, le 1er juillet 1867. Nommé sénateur de la division de Victoria le 23 octobre 1867. Appuya le Parti conservateur.

Décédé en fonction à Montréal, le 25 mai 1889, à l'âge de 84 ans et 9 mois. Inhumé dans le caveau familial des seigneurs de Longueuil, dans la crypte de l'église Saint-Antoine, à Longueuil, le 29 mai 1889.

Avait épousé en secondes noces à Fribourg, en Suisse, le 4 septembre 1871, Wilhelmine-Dudding de Montenach, veuve d'Olivier Perrault de Linière, fille du seigneur Charles-Nicolas-Fortuné de Montenach et de Marie-Élisabeth (Mary Elizabeth) Grant.

Source : DBC.

Mise à jour de la biographie : Juin 2009