Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

L'utilisation du calendrier requiert que Javascript soit activé dans votre navigateur.
Pour plus de renseignements

Accueil > Histoire

Hollis Smith

(1800-1863)

 

Né à Plainfield, au New Hampshire, le 24 juin 1800, fils de Levi Smith et de Sally Wright, tous deux de confession baptiste.

Étudia à l'école publique, notamment dans le canton de Hatley, au Bas-Canada, où il passa les premières années de sa vie.

Se lança dans l'agriculture et le commerce, dans les Cantons-de-l'Est: en 1831, exploitait une ferme près de Lennoxville et des magasins généraux à Compton, à Lennoxville et à Eaton; s'associa, entre autres, avec Samuel Brooks en 1832. Investit dans la propriété foncière dans des cantons et à Sherbrooke. Participa à la mise en valeur de la région : construction routière dans le canton de Stoke, avec Brooks, en 1835; construction du Collège Bishop's de Lennoxville, dont il fut aussi administrateur à compter de 1845; actionnaire de la Compagnie du chemin à lisses du Saint-Laurent et de l'Atlantique et de la Fabrique de coton de Sherbrooke. Appuya le Manifeste annexionniste de Montréal en 1849. Fut secrétaire de la Stanstead and Sherbrooke Mutual Fire Insurance Company et officier de milice.

Élu conseiller législatif de la division de Wellington en 1856; d'abord libéral, devint conservateur en 1858.

Décédé en fonction à Sherbrooke, le 29 mars 1863, à l'âge de 62 ans et 9 mois. Les obsèques eurent lieu dans l'église anglicane St. Peter, le 1er avril 1863.

Avait épousé Dianna Harriet Kendrick, d'ascendance américaine.

Beau-père d'Alexander Manning, maire de Toronto en 1873 et en 1885.

Source : DBC.

Mise à jour de la biographie : Juillet 2009