Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

L'utilisation du calendrier requiert que Javascript soit activé dans votre navigateur.
Pour plus de renseignements

Accueil > Histoire

Louis Tourville

(1831-1896)

 

Né à Montréal, le 22 février 1831, fils de Joseph Tourville, cultivateur, et de Marguerite Vallières.

Fit ses études chez les Frères de la doctrine chrétienne à Montréal.

Travailla d'abord au magasin de nouveautés Merrill, puis chez Morrisson, Cameron et Empy. En 1854, ouvrit une boutique de mercerie, qu'il abandonna l'année suivante. Fondateur de la Banque d'Hochelaga en 1873 et président jusqu'en 1878. Débuta dans le commerce du bois en 1880 et devint propriétaire de scieries à Pierreville, à Nicolet et à Louiseville, sous la raison sociale de Tourville Lumber Mills Co. Fit également le commerce des grains. Membre du Montreal Board of Trade en 1873. Directeur honoraire de la compagnie d'assurance Equitable de New York. Président de la Compagnie d'exposition de Montréal de 1891 à 1896. Membre du syndicat pour l'achat du chemin de fer Montréal-Sorel.

Nommé conseiller législatif de la division d'Alma le 9 mai 1888. Appuya le Parti libéral.

Décédé en fonction à Montréal, le 4 novembre 1896, à l'âge de 65 ans et 8 mois. Inhumé à Montréal, dans le cimetière Notre-Dame-des-Neiges, le 7 novembre 1896.

Avait épousé dans la paroisse Notre-Dame de Montréal, le 24 novembre 1856, Célina Saint-Jean, fille d'Antoine Saint-Jean, hôtelier, et de Catherine Cyhiot.

Père de Rodolphe Tourville.

Mise à jour de la biographie : Juillet 2009