Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

L'utilisation du calendrier requiert que Javascript soit activé dans votre navigateur.
Pour plus de renseignements

Accueil > Histoire > Nombre de ministres dans les cabinets et la représentation féminine depuis 1962

Liens Ignorer la navigationNombre de ministres dans les cabinets et la représentation féminine depuis 1962

 

Les remaniements ministériels survenus entre les élections générales ne sont pas indiqués.
Année de formation du cabinetCabinetNombre de ministres
excluant le premier ministre
Nombre de femmes ministres

1962 Lesage 18 1
1966 Johnson, D. père 20 0
1968 Bertrand 22 0
1970 Bourassa 21 1
1973 Bourassa 25 1
1976 Lévesque 23 1
1981 Lévesque 27 2
1985 Johnson, P. M. 28 4
1985 Bourassa 27 4
1989 Bourassa 29 6
1994 Johnson, D. fils 20 4
1994 Parizeau 19 6
1996 Bouchard 21 5
1998 Bouchard 26 8
2001 Landry 23 7
2003 Charest 24 8
2007 Charest 18 9
2008 Charest 26 13
2012 Marois 23 8
2014 Couillard 26 8

 

Les plus petits cabinets depuis 1867 furent ceux de Mousseau (1882), Ross (1884) et Taillon (1887) avec six ministres. Les cabinets antérieurs depuis la Confédération comptaient un septième membre, soit le président du Conseil législatif.

À compter de 1994, le whip en chef assiste aux réunions du Conseil des ministres. En 2001, la fonction de secrétaire d'État est créée. Sauf pour le secrétaire d'État à la condition féminine qui assiste à toutes les séances du Conseil des ministres, les trois autres secrétaires d'État siègent au Conseil lorsqu'il est question d'une matière qui les concerne. Depuis 2001, le président du caucus ministériel assiste aux réunions du Conseil. Ces personnes ne sont pas comptabilisées dans la donnée « nombre de ministres ».