Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

L'utilisation du calendrier requiert que Javascript soit activé dans votre navigateur.
Pour plus de renseignements

Accueil > Exprimez votre opinion ! > Lancer, signer ou consulter une pétition > Pétition : Surpeuplement des logements au Nunavik/Housing overcrowding in Nunavik

Recherche avancée dans la section Exprimez votre opinion !

La date de début doit précéder la date de fin.

Pétition :
Surpeuplement des logements au Nunavik/Housing overcrowding in Nunavik

Texte de la pétition

Considérant que la jeunesse du Nunavik a un ardent désir de prendre son destin en main;

 

Considérant qu’il est important de vivre dans un logement adéquat pour avoir le plein contrôle de notre vie;

 

Considérant que l’Office municipal d'habitation Kativik estime que 1 000 unités de logement sont nécessaires au Nunavik, sans compter la demande additionnelle qui viendra au cours des cinq prochaines années;

 

Considérant que l’entente quinquennale entre les gouvernements du Québec et du Canada, la Société Makivik, l’Office municipal d'habitation Kativik et l’Administration régionale Kativik ne comble pas le besoin additionnel de 1 000 unités de logement;

 

Considérant que presque la moitié des unités de logement au Nunavik logent plus d’une famille;

 

Considérant que la population du Nunavik et les enfants du Nunavik en particulier ont le droit de vivre dans un environnement stable et sécuritaire;

 

Considérant que la Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse a identifié le surpeuplement dans les logements au Nunavik comme un « problème majeur qui exacerbe les problèmes sociaux » tels l’abus de drogue et d’alcool, le suicide et la violence familale;

 

Considérant que le taux de suicide au Nunavik est le plus élevé du Québec;

 

Considérant que 30 % des enfants au Nunavik font l’objet d’un signalement auprès du Directeur de la protection de la jeunesse, ce qui est six fois plus élevé que la moyenne québécoise;

 

C’est pourquoi les soussignés demandent à l’Assemblée nationale et au gouvernement du Québec d’agir sans délai afin de résoudre ce sérieux problème de logement.

 * * *

 

Whereas the youth of Nunavik has an urging desire to take its fate in its own hands;

 

Whereas it is very important to live in adequate housing to have full control of our lives;

 

Whereas the Kativik Municipal Housing Bureau estimated that 1,000 housing units are required in Nunavik, not including the additional demand that will build up over the next five years;

 

Whereas the five-year agreement between the Government of Québec, the Government of Canada, the Makivik Corporation, the Kativik Municipal Housing Bureau and the Kativik Regional Government doesn’t resolve the need for 1,000 housing units;

 

Whereas almost half of the housing units in Nunavik accommodate more than one family;

 

Whereas the population of Nunavik and particularly the children of Nunavik have the right to live in a stable and safe environment;

 

Whereas the Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse identified the issue of housing overcrowding in Nunavik as «a major problem which exacerbates social problems» such as drug and alcohol abuse, suicide, and family violence»;

 

Whereas the suicide rate in Nunavik is the highest in Québec;

 

Whereas 30% of children in Nunavik are the subject of a report to the Director of Youth Protection, which is six times higher than Québec’s average;

 

This is why the undersigned ask the National Assembly and the Government of Québec to act without delay in order to resolve this serious housing problem.

La période de signature de la pétition est terminée.


Date limite pour signer : 2 mars 2011

Nombre de signataires : 1246