Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

L'utilisation du calendrier requiert que Javascript soit activé dans votre navigateur.
Pour plus de renseignements

Accueil > Exprimez votre opinion ! > Lancer, signer ou consulter une pétition > Pétition : Opposition au transport ferroviaire de produits pétroliers au Québec

Recherche avancée dans la section Exprimez votre opinion !

La date de début doit précéder la date de fin.

Pétition :
Opposition au transport ferroviaire de produits pétroliers au Québec

Texte de la pétition

CONSIDÉRANT QUE le gouvernement du Nouveau-Brunswick a autorisé la compagnie albertaine Chaleur Terminals Inc., le 17 juillet 2014, à transporter, stocker, manipuler et charger à bord de navires au port de Belledune, Nouveau-Brunswick, du pétrole de schiste ou bitumineux transporté par train à raison de 2 convois de 120 wagons quotidiennement représentant 1,2 million de barils par semaine;

CONSIDÉRANT QUE le projet prévoit le passage au cœur de nombreuses villes du Québec, sans consultation de la population par les différents paliers de gouvernements;

CONSIDÉRANT QUE les dangers sont réels et irrémédiables dans le cas de déversement dans les écosystèmes traversés;

CONSIDÉRANT QUE la vétusté des infrastructures du chemin de fer rallongera le temps de passage des trains qui devront réduire leur vitesse jusqu’à 16 km à l’heure;

CONSIDÉRANT les lacunes de sécurité et de contrôle de ces infrastructures;

CONSIDÉRANT QUE le gouvernement fédéral permet que les wagons-citernes de catégorie DOT-111 puissent servir jusqu’en 2020;

CONSIDÉRANT les conséquences inévitables ainsi que les dangers graves d'un trafic de superpétroliers transatlantiques dans la Baie des Chaleurs;

CONSIDÉRANT l'incapacité technique de récupérer ledit pétrole lors d'un couvert de glace et du manque de moyens et d’équipements pour faire face à un déversement majeur en milieu marin;

Pour ces raisons, nous, soussignés, demandons que l’Assemblée nationale du Québec s’oppose résolument au passage par train, sur son territoire, de produits pétroliers voués à l’exportation, notamment en raison des risques élevés pour les écosystèmes et la sécurité publique.

La période de signature de la pétition est terminée.


Date limite pour signer : 24 novembre 2015

Nombre de signataires : 10367