Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

L'utilisation du calendrier requiert que Javascript soit activé dans votre navigateur.
Pour plus de renseignements

Accueil > Exprimez votre opinion ! > Lancer, signer ou consulter une pétition > Pétition : Suspension de l’implantation d’un centre d’injection supervisée dans les locaux de l’organisme Spectre de rue et instauration de balises claires relativement à l'établissement de tels centres

Recherche avancée dans la section Exprimez votre opinion !

La date de début doit précéder la date de fin.
  • En direct sur le Web

Pétition :
Suspension de l’implantation d’un centre d’injection supervisée dans les locaux de l’organisme Spectre de rue et instauration de balises claires relativement à l'établissement de tels centres

Texte de la pétition

CONSIDÉRANT l’ouverture prévue d’un centre d’injection supervisée dans les locaux de l’organisme Spectre de rue, à Montréal;

CONSIDÉRANT QUE ces locaux sont sur un corridor scolaire desservant deux écoles primaires et une école secondaire, et à 200 mètres de l’école primaire Marguerite-Bourgeoys;

CONSIDÉRANT la plage horaire d'ouverture envisagée, calquée sur celle des écoles;

CONSIDÉRANT les grandes inquiétudes suscitées dans la communauté;

CONSIDERANT le non-respect de nombreuses considérations identifiées par le comité de pilotage rassemblant élus, SPVM, Santé publique, Spectre de rue et acteurs clés dans le secteur pour s'assurer de l’acceptabilité sociale;

CONSIDÉRANT QUE dès 2011, la commissaire scolaire avait émis des réserves claires sur l'implantation d'un centre d'injection supervisée à proximité de l'école Marguerite-Bourgeoys;

CONSIDERANT le manque d'analyse précise quant à ce site et l’absence de mise à jour des données depuis 2011;

CONSIDÉRANT QUE le 22 février 2017, la commissaire scolaire a réitéré son besoin de balises claires pour l'établissement d'un site d'injection supervisée à proximité d'une école pour la sécurité des élèves, tout comme le besoin d'en informer les populations locales;

Nous, soussignés, demandons au gouvernement du Québec de suspendre sans attendre l’implantation d’un centre d’injection supervisée dans les locaux de l’organisme Spectre de rue et d’instaurer des balises claires pour l'établissement d'un site d'injection supervisée à proximité d'une école, d’une garderie, d’un parc, d’un centre de sports et de loisirs ou d’un corridor scolaire comprenant un mécanisme de consultation publique locale avant de prendre une décision.

La période de signature de la pétition est terminée.


Date limite pour signer : 28 septembre 2017

Nombre de signataires : 135