Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

L'utilisation du calendrier requiert que Javascript soit activé dans votre navigateur.
Pour plus de renseignements

Accueil > Exprimez votre opinion ! > Lancer, signer ou consulter une pétition > Pétition : Mise en pratique de la démarche de santé intégrative

Recherche avancée dans la section Exprimez votre opinion !

La date de début doit précéder la date de fin.

Pétition :
Mise en pratique de la démarche de santé intégrative

Texte de la pétition

CONSIDÉRANT QUE des enquêtes documentées ont démontré que les approches complémentaires, axées sur la santé globale et la prévention, permettent de traiter plus efficacement la douleur et les maladies chroniques;

CONSIDÉRANT QU’un travail de collaboration interdisciplinaire entre la médecine conventionnelle et les approches alternatives, tel que préconisé en santé intégrative, est fortement recommandé par l’Organisation mondiale de la santé afin d’offrir des soins de santé plus pertinents;

CONSIDÉRANT QU’une majorité de Québécois utilise déjà des approches de santé complémentaires;

CONSIDÉRANT QUE la législation de provinces canadiennes, dont le Medicine Act 1991 de l’Ontario, amendement # 33-11, a permis l’instauration réussie de la démarche de santé intégrative;

Nous, soussignés, demandons au gouvernement du Québec d’amender la loi régissant les soins de santé afin que :

  • soit respectée l’autonomie du patient concernant ses objectifs de soins de santé et  décisions de traitement;
  • les médecins ne puissent pas  être reconnus coupables de faute professionnelle ou d'incompétence parce qu'ils recommandent ou pratiquent une thérapie non conventionnelle ou qui s'écarte de la pratique médicale en vigueur, sauf s'il est démontré que la thérapie complémentaire pose un plus grand risque pour la santé du patient que la pratique de la médecine conventionnelle;
  • les associations de thérapeutes formés de façon rigoureuse en santé intégrative puissent obtenir plus facilement justice pour la reconnaissance d’un statut professionnel qui permettrait ainsi de mieux protéger le public;
  • les soins de première ligne puissent être décentralisés et administrés par d’autres  groupes de praticiens de médecine intégrative formés en ce sens.

La période de signature de la pétition est terminée.


Date limite pour signer : 22 mai 2019

Nombre de signataires : 9176