Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

L'utilisation du calendrier requiert que Javascript soit activé dans votre navigateur.
Pour plus de renseignements

Accueil > Actualités et salle de presse > Communiqués de presse > Déclaration et Programme d’action de BeijingUn séminaire en vue du 20e anniversaire

Recherche avancée dans la section Actualités et salle de presse

La date de début doit précéder la date de fin.

Déclaration et Programme d’action de Beijing

Un séminaire en vue du 20e anniversaire

Québec, le 20 janvier 2014 – À l’invitation du président de l’Assemblée nationale, M. Jacques Chagnon, les femmes parlementaires de plusieurs réseaux se réuniront à Québec, les 21 et 22 janvier, pour un séminaire interparlementaire en préparation au 20e anniversaire de la Déclaration et du Programme d’action de Beijing.

Capsule FocusRegardez la capsule Focus

Ce séminaire constitue l’amorce du processus de réflexion des femmes parlementaires sur l’évaluation qu’elles font de la mise en œuvre du Programme d’action et vise à les mobiliser en vue de la 59e session de la Commission de la condition de la femme de l’ONU, en mars 2015.

« Il nous importait de tenir ce séminaire afin de continuer à jouer un rôle de leader auprès des réseaux interparlementaires comme nous l’avons toujours fait, mais cette fois en vue de la préparation des grands rendez-vous onusiens qui auront lieu en 2015 », a déclaré le président Jacques Chagnon.

Le Programme d’action de Beijing détermine plusieurs domaines d’intervention destinés à faire progresser les droits de la femme. Les femmes parlementaires aborderont trois thèmes qui reflètent leurs préoccupations communes :

  • la violence à l’égard des femmes ;
  • l’autonomisation économique des femmes ;
  • et l’accès des femmes aux processus décisionnels politiques et économiques.

« À l’issue du séminaire, nous prévoyons adopter une déclaration engageant les participantes à poursuivre leur travail en vue de la 59e session de la Commission de la condition de la femme, en 2015, et invitant les réseaux à mobiliser leurs membres afin que ces femmes participent elles aussi à cette réflexion », a souligné celle qui présidera les travaux, la vice-présidente de l’Assemblée nationale, Mme Carole Poirier.

En plus de la délégation de députées québécoises composée notamment de Mmes Carole Poirier et des députées Lise Thériault (Anjou–Louis-Riel), Marie Bouillé (Iberville) et Francine Charbonneau (Mille-Îles), participeront des membres des réseaux de femmes parlementaires de l’Assemblée parlementaire de la Francophonie (APF), de l’Association parlementaire du Commonwealth (APC) et de la Confédération parlementaire des Amériques (COPA) ainsi que des membres de la National Conference of State Legislatures (NCSL) et de l’Union interparlementaire (UIP). Des experts du Programme des Nations unies pour le développement (PNUD), d’ONU Femmes, de l’Université Laval et de la National Democratic Institute joindront également leurs voix au séminaire.

Source et renseignements :

Noémie Cimon-Mattar | conseillère en communication
Assemblée nationale du Québec
Téléphone : 418 643-1992, poste 70274
Courriel : ncimonmattar@assnat.qc.ca
              assnat.qc.ca/mediassociaux