Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

L'utilisation du calendrier requiert que Javascript soit activé dans votre navigateur.
Pour plus de renseignements

Accueil > Actualités et salle de presse > Communiqués de presse > Tolérance zéro à l’Assemblée nationale

Recherche avancée dans la section Actualités et salle de presse

La date de début doit précéder la date de fin.

Tolérance zéro à l’Assemblée nationale

Québec, le 8 mai 2020 – L’Assemblée nationale tient à réaffirmer que tout comportement allant de l’incivilité au harcèlement de toute nature est inacceptable. Elle a à cœur d’offrir un milieu de travail harmonieux. L’institution prend au sérieux toute situation qui est portée à son attention.

Plusieurs mesures et mécanismes ont été mis en place au fil des ans afin qu’une personne, qu’elle soit issue du secteur administratif ou politique, qui souhaiterait dénoncer une situation, ait tous les outils en main et le support nécessaire pour le faire.

Concrètement, voici des gestes qui ont été posés pour assurer un milieu de vie sain :

  • L’adoption de la Politique relative à la prévention et à la gestion des situations de harcèlement au travail qui s’adresse à la fois aux députés et au personnel politique et administratif, laquelle prévoit des processus permettant d’effectuer un signalement ou encore de déposer une plainte;
  • La mise en place d’un groupe de travail en matière de harcèlement, composé de députés de tous les partis politiques;
  • La création d’un poste de directrice de la stratégie du Vivre-ensemble et du harcèlement;
  • La présence d’une répondante désignée en matière de harcèlement;
  • L’offre d’une formation obligatoire sur la prévention du harcèlement au travail pour tout le personnel et les parlementaires;
  • Le déploiement de la campagne de communication interne « Zéro harcèlement à l’Assnat ».

Ces mesures ont été mises en œuvre de concert avec un comité formé de membres du personnel et de députés issus de tous les groupes parlementaires.

Enfin, si une personne de l’Assemblée nationale souhaite dénoncer une situation ou porter plainte, elle peut contacter le répondant ou la répondante en matière de harcèlement aux coordonnées suivantes : 418 644-5444 ou à l’adresse zeroharcelement@assnat.qc.ca.

Source et renseignements :
Laurie Gosselin-Bélanger
Conseillère en communication
Téléphone : 418 643-1992, poste 71093
Courriel : laurie.gosselin-belanger@assnat.qc.ca