Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

L'utilisation du calendrier requiert que Javascript soit activé dans votre navigateur.
Pour plus de renseignements

Accueil > Actualités et salle de presse > Communiqués de presse > L’œuvre, Sommet de la montagne, dévoilée à l’Assemblée nationale : un partenariat artistique qui anime la colline Parlementaire 

Recherche avancée dans la section Actualités et salle de presse

La date de début doit précéder la date de fin.

L’œuvre, Sommet de la montagne, dévoilée à l’Assemblée nationale : 
un partenariat artistique qui anime la colline Parlementaire 

Québec, le 11 septembre 2020 – Le président de l’Assemblée nationale, M. François Paradis, la conseillère municipale, membre du comité exécutif de la Ville de Québec responsable de la culture, de la technoculture et des grands événements, Mme Alicia Despins, et le directeur général et artistique d’EXMURO arts publics, M. Vincent Roy, ont inauguré sur le parvis de l’hôtel du Parlement l’œuvre d’art Sommet de la montagne. Réalisée par l’artiste de Québec, M. Charles-Étienne Brochu, cette œuvre s’inscrit dans un nouveau partenariat qui permet à l’Assemblée nationale de se joindre au parcours d’art public PASSAGES INSOLITES. Il s’agit également de la seule œuvre à voir le jour cette année; la présentation de l’événement ayant été annulée par la Ville de Québec en raison de la pandémie de COVID-19. L’institution a souhaité, dès maintenant, rendre accessible cette œuvre afin d’animer la colline Parlementaire et d’égayer le quotidien des citoyennes et citoyens.  

Avec ce partenariat, l’Assemblée nationale met en lumière son virage citoyen. Cette approche inédite permet au Parlement de s’impliquer auprès des acteurs locaux et de rapprocher la population de ses institutions. 

« L’installation, sur les terrains du parlement, de l’œuvre Sommet de la montagne est une façon originale d’illustrer la fragilité de notre démocratie et le rôle essentiel que chacune et chacun peut jouer au sein de la société québécoise. À l’image du château de cartes, nous avons une place à prendre pour maintenir nos institutions vivantes et représentatives de nos aspirations. Avec ce partenariat, nous sommes heureux de contribuer à mettre en lumière la vitalité culturelle de Québec. J’invite la population à découvrir cette œuvre magnifique et à s’approprier sa maison citoyenne », a déclaré le président de l’Assemblée nationale, M. François Paradis. 

« C’est une chance d’avoir Sommet de la montagne à Québec, plus particulièrement sur les terrains du parlement, alors que cette œuvre rend un fier hommage aux nombreux bâtisseurs qui ont façonné l’histoire de la ville de Québec et de la province. Elle illustre à merveille le caractère à la fois fort et fragile de la démocratie et des institutions publiques. En plus d’être une œuvre évocatrice et symbolique, son aspect ludique et ses couleurs vives accrocheront sans aucun doute les regards et l’intérêt des passants », a ajouté Mme Alicia Despins, membre du comité exécutif de la Ville de Québec responsable de la culture, de la technoculture et des grands événements. 

« C’est un symbole très fort que d’installer cette œuvre d’art public temporaire à l’entrée d’un édifice si emblématique que le Parlement. Il s’agit d’une œuvre audacieuse, qui évoque l’équilibre de notre société par sa force, mais aussi sa grande vulnérabilité. EXMURO est également très heureux de pouvoir présenter et offrir aux citoyens une œuvre de PASSAGES INSOLITES, malgré l’annulation de l’événement en avril dernier. Nous souhaitons que chacun se l’approprie fièrement, tel un message d’espoir, un emblème de solidarité, de résistance et de résilience », a proclamé le directeur général et artistique d’EXMURO, M. Vincent Roy.

Découvrez l’œuvre à l’Assemblée nationale 

Ce château de cartes géant se veut une interprétation colorée de notre démocratie et des fondements qui la composent. L’œuvre sera, tous les jours, accessible aux personnes qui déambulent sur le parvis de l’hôtel du Parlement, et ce, jusqu’à l’automne 2021. Dès l’an prochain, elle sera officiellement intégrée au parcours artistique PASSAGES INSOLITES. Un rendez-vous annuel qui sera également à ne pas manquer! 

À propos de l’artiste 

Charles-Étienne Brochu vit et travaille à Québec depuis 2009. Artiste et illustrateur, il est titulaire d'une maîtrise en arts visuels de l’Université Laval. Sa pratique gravite autour du dessin numérique et se décline sous forme d’impressions, d’art Web et d’œuvres interactives. Son travail est régulièrement exposé dans différentes galeries et divers événements de Québec et de Montréal. Il cumule par ailleurs plusieurs réalisations, notamment d’affiches, d’identités visuelles, de couvertures de livres, et nombreuses animations et participations à des événements artistiques.

À propos des PASSAGES INSOLITES

Le parcours d’art public PASSAGES INSOLITES est présenté et financé par la Ville de Québec et réalisé par EXMURO arts publics depuis 2014. Faisant la fierté de la capitale nationale, PASSAGES INSOLITES crée littéralement une signature distinctive pour la ville de Québec. 
Les œuvres cohabitent avec le patrimoine local, et l’initiative est remarquée et applaudie aux quatre coins du globe.

Note : L’œuvre est financée par l’Entente de développement culturel entre le ministère de la Culture et des Communications et la Ville de Québec.

Source et renseignements 

Laurie Gosselin-Bélanger 
Conseillère en communication 
Assemblée nationale du Québec
Téléphone : 418 643-1992, poste 71093
Courriel : laurie.gosselin-belanger@assnat.qc.ca

 
 
L’œuvre d’art Sommet de la montagne installée au parlement!
 
© Collection Assemblée nationale. Crédit photo : Roch Théroux.