Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

L'utilisation du calendrier requiert que Javascript soit activé dans votre navigateur.
Pour plus de renseignements

Accueil > Actualités et salle de presse > Communiqués de presse > L'Assemblée nationale dévoile les finalistes de la 19e édition des Prix du livre politique

Recherche avancée dans la section Actualités et salle de presse

La date de début doit précéder la date de fin.

L'Assemblée nationale dévoile les finalistes de la 19e édition des Prix du livre politique

Québec, 26 avril 2021 – Les noms des finalistes des Prix du livre politique 2021 de l’Assemblée nationale sont maintenant connus. Pour la présente édition, les lauréats seront dévoilés lors d’une cérémonie de remise de prix virtuelle privée, qui se tiendra le 13 mai prochain, sous la gouverne du vice-président de l’Assemblée nationale, M. Marc Picard.

« C’est avec un plaisir toujours renouvelé que je préside cet important concours qui récompense tant les personnes ayant écrit un livre portant sur la politique québécoise que celles ayant rédigé une thèse de doctorat ou un mémoire de maîtrise sur cette thématique. Pour les finalistes, cet événement couronne plusieurs années de travail. Leurs écrits alimentent la réflexion sur notre société en offrant un point de vue nouveau sur celle-ci », a indiqué M. Picard.

Les Prix de la présidence de l’Assemblée nationale soulignent la qualité, la pertinence et l’originalité de livres traitant de la politique québécoise et ayant été publiés au cours de la dernière année. Des bourses totalisant 8 000 $ sont remises aux finalistes.

Les Prix de la Fondation Jean-Charles-Bonenfant sont attribués aux étudiants et étudiantes ayant présenté, également au cours de la dernière année, une thèse de doctorat ou un mémoire de maîtrise portant sur la vie politique au Québec. Ils comprennent des bourses d’une valeur totale de 6 500 $.

Finalistes dans la catégorie des livres

  • Patrice Groulx
    François Xavier-Garneau, Les Éditions du Boréal
  • Frédéric Lacroix
    Pourquoi la loi 101 est un échec, Les Éditions du Boréal
  • Hugues Théorêt
    La peur rouge. Histoire de l’anticommunisme au Québec, 1917-1960, Les éditions du Septentrion

Finalistes dans la catégorie des thèses de doctorat

  • Jean-Philippe Carlos
    Le rebelle traditionaliste : une biographie intellectuelle de François-Albert Angers (1909-2003)
    Université de Sherbrooke
  • Dave Guénette
    L’exercice de la fonction constituante dans les sociétés fragmentées. Contribution à l’étude des procédures de révision constitutionnelle de la Belgique, du Canada et de la Suisse à travers le prisme du fédéralisme consociatif
    Université Laval et Université catholique de Louvain
  • Félix Mathieu
    Les nations fragiles : trajectoires sociopolitiques comparées
    Université du Québec à Montréal

Finalistes dans la catégorie des mémoires de maîtrise

  • David Carpentier
    La métropole contre la nation? La politique montréalaise d’intégration des personnes immigrantes et le modèle québécois d’interculturalisme
    Université du Québec à Montréal
  • Maxime Colleret
    La fonction sociale de l’université selon le patronat québécois, 1949-2012
    Université du Québec à Montréal

Par ailleurs, l’Assemblée nationale, organise cette année, et ce, de façon virtuelle, une rencontre d’auteure animée par Mme Gisèle Gallichan. Elle s’entretiendra avec Mme Denyse Baillargeon, auteure du livre Repenser la nation. L’histoire du suffrage féminin au Québec, et lauréate du Prix de la présidence de l’édition 2020 des Prix du livre politique. Ensemble, elles retraceront les éléments marquants de la lutte pour le droit de vote des Québécoises, du XIXe siècle à nos jours.

C’est un rendez-vous à ne pas manquer le mercredi 12 mai 2021, à 19 heures, en direct de la page Facebook de l’Assemblée nationale.

Source et renseignements :

Claire Laliberté
Conseillère en communication
Assemblée nationale du Québec
Téléphone : 418 643-1992, poste 70586
claire.laliberte@assnat.qc.ca