Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

L'utilisation du calendrier requiert que Javascript soit activé dans votre navigateur.
Pour plus de renseignements

Accueil > Histoire

John Clitherow

(1782-1852)

 

Né à Essenden, en Angleterre, le 13 décembre 1782, fils de Christopher Clitherow, descendant d'un lord-maire de Londres, et d'Anne Jodrell.

Fit carrière dans l'armée britannique. Entré comme enseigne en 1799, servit en Égypte en 1801, en Allemagne en 1805, aux Pays-Bas en 1809 et en Espagne de 1810 à 1815; fut blessé à deux reprises. Promu au grade de colonel en 1821 et à celui de major général en 1830.

Affecté en Amérique du Nord en qualité de commandant du district judiciaire de Montréal, arriva en mars 1838. Fit partie du Conseil spécial du 9 juillet 1838 jusqu'à la dissolution de ce conseil, le 2 novembre. Prit part aux opérations militaires qui suivirent l'insurrection du 3 novembre 1838, à titre de commandant de l'aile gauche de l'armée. Présida les conseils de guerre généraux qui jugèrent les patriotes accusés de trahison. Quitta Montréal en juillet 1841 pour se rendre à Kingston, afin d'assumer le commandement des forces armées du Haut-Canada. Le 18 septembre 1841, à la place du gouverneur Charles Edward Poulett Thomson, clôtura la première session de la première législature du Canada-Uni en qualité d'administrateur nommé expressément pour la circonstance. Promu au grade de lieutenant-général en novembre 1841.

En juin 1842, retourna en Angleterre, où il avait hérité du domaine familial de Boston House. Fut colonel du 67th Foot à compter de 1844. Fait chevalier de l'Ordre du Croissant en 1845.

Décédé à Boston House, en Angleterre, le 14 octobre 1852, à l'âge de 69 ans et 10 mois.

Avait épousé, en janvier 1809, Sarah Burton; puis, en 1825, Millicent Pole, du Gloucestershire, en Angleterre.

Mise à jour de la biographie : Décembre 2008