Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

L'utilisation du calendrier requiert que Javascript soit activé dans votre navigateur.
Pour plus de renseignements

Accueil > Histoire

Janvier-Domptail Lacroix

(1778-1856)

 

Né à Saint-Vincent-de-Paul (Laval), le 31 janvier 1778, puis baptisé sous le prénom de Jacques-Janvier dans l'église paroissiale, le 1er février, fils de Joseph-Hubert Lacroix, commerçant, et de Françoise-Pélagie Poncy.

Fréquenta le Collège Saint-Raphaël, à Montréal, à compter de 1795. Étudia le droit, probablement à Montréal, et fut admis au Barreau en 1801.

Exerça sa profession à Montréal. Pendant la guerre de 1812, servit à titre d'officier de milice; démissionna en 1813. Reconnu coupable de faux témoignage par un comité spécial de la Chambre d'assemblée, le 25 février 1817, dans une affaire impliquant l'oncle de sa femme, le juge Louis-Charles Foucher, mais ne fut pas emprisonné. Coseigneur de Blainville à compter de 1819, puis seul titulaire en 1829; vendit la seigneurie en 1846 et se réinstalla à Montréal.

Nommé au Conseil législatif le 22 août 1837, en fit partie jusqu'à la suspension de la Constitution, le 27 mars 1838. Obtint plusieurs postes de commissaire. Fut l'un des administrateurs de la Maison d'industrie à Montréal.

Décédé à Montréal, le 15 juillet 1856, à l'âge de 78 ans et 5 mois. Les obsèques eurent lieu dans l'église Notre-Dame, le même jour.

Avait épousé dans l'église Notre-Dame de Montréal, le 3 mai 1802, Marie-Anne Bouate, fille du lieutenant Jean-Baptiste Bouate et de Marie-Céleste Foucher.

Beau-père de John Pangman. Grand-père par alliance de Louis-Napoléon Casault.

Source : DBC.

Mise à jour de la biographie : Avril 2009