Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

L'utilisation du calendrier requiert que Javascript soit activé dans votre navigateur.
Pour plus de renseignements

Accueil > Histoire

John Pangman

(1808-1867)

 

Né à Montréal, le 13 novembre 1808, puis baptisé le 18, dans l'église presbytérienne, fils de Peter Pangman, trafiquant de fourrures associé à la Compagnie du Nord-Ouest et seigneur, et de Grace MacTier.

Hérita en 1819 de la seigneurie de La Chesnaye, que son père avait acquise de Jacob Jordan (fils) en 1803. Fut juge de paix et lieutenant-colonel dans la milice; habilité, en décembre 1837, à faire prêter le serment d'allégeance dans la seigneurie de La Chesnaye. Bienfaiteur de l'église anglicane de Mascouche.

Nommé au Conseil législatif le 22 août 1837, occupa son siège jusqu'à la suspension de la Constitution, le 27 mars 1838.

Décédé à Montréal, le 5 janvier 1867, à l'âge de 58 ans et 1 mois. Les obsèques eurent lieu dans la cathédrale anglicane Christ Church, à Montréal, le 8 janvier 1867.

Avait épousé dans l'église anglicane Christ Church, à Montréal, le 2 juin 1835, Marie-Henriette Lacroix, fille de Janvier-Domptail Lacroix, avocat et seigneur, et de Marie-Anne Bouate; puis, au même endroit, le 2 septembre 1857, Georgina Robertson, fille du docteur Robertson.

Beau-père de Louis-Napoléon Casault.

Mise à jour de la biographie : Mai 2009