Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

L'utilisation du calendrier requiert que Javascript soit activé dans votre navigateur.
Pour plus de renseignements

Accueil > Histoire > Chronologie parlementaire depuis 1791 (1894-1897)

Liens Ignorer la navigationChronologie parlementaire depuis 1791 (1894-1897)

 

1894 - 1897

1894

8 janvier 1894

Une loi établit que la fonction de « greffier en loi de la législature » n'est pas incompatible avec « la dignité et l'exercice » de la profession d'avocat.

Prorogation de la 3e session de la 8e législature

31 janvier 1894

Bal à l'hôtel du Parlement, dans les deux salles de délibération, en l'honneur du gouverneur général et de son épouse, le comte et la comtesse Aberdeen.

26 juillet 1894

John McIntosh, député de Compton et ministre sans portefeuille, est nommé shérif du district de Saint-François. Son siège est déclaré vacant.

14 septembre 1894

Décès de Narcisse-Fortunat Belleau, lieutenant-gouverneur de 1867 à 1873.

6 octobre 1894

Le trésorier John Smythe Hall démissionne du Cabinet en raison d'une divergence de vues avec le premier ministre Taillon au sujet d'un emprunt de 4 millions de dollars. Il est remplacé par le premier ministre lui-même.

19 octobre 1894

Élection partielle : Charles McClary (conservateur) est élu dans Compton.

30 octobre 1894

Décès d'Honoré Mercier, député de Bonaventure et premier ministre du Québec de 1887 à 1891.

20 novembre 1894

Ouverture de la 4e session de la 8e législature.

11 décembre 1894

Élection partielle : François-Xavier Lemieux (libéral) est élu dans Bonaventure.

21 décembre 1894

Discours du budget.

1895

12 janvier 1895

Une loi exempte l'ancien trésorier John Smythe Hall des dispositions de la loi sur l'indépendance de la législature pour lui permettre de poursuivre son travail comme représentant du Québec dans les négociations fédérales-provinciales.

Prorogation de la 4e session de la 8législature.

8 février 1895

Alexander Webb Morris (conservateur) devient ministre sans portefeuille.

28 février 1895

Michael Felix Hackett (conservateur) devient président du Conseil exécutif.

21 mars 1895

Élection partielle : le ministre Michael Felix Hackett (conservateur) est réélu dans Stanstead.

5 avril 1895

Thomas Chapais (conservateur) est nommé orateur du Conseil législatif.

Le conseiller législatif Pierre Boucher de la Bruère (conservateur) est nommé au Conseil de l'instruction publique.

2 mai 1895

Gédéon Ouimet (conservateur) est nommé au Conseil législatif.

30 juin 1895

Décès de Patrick Kennedy, député conservateur de Montréal no 6.

22 octobre 1895

Élection partielle : James John Guerin (libéral) est élu dans Montréal no 6.

30 octobre 1895

Ouverture de la 5e session de la 8e législature.

26 novembre 1895

Discours du budget.

20 décembre 1895

Démission du député conservateur de Jacques-Cartier, Joseph-Adélard Descarries.

21 décembre 1895

Le nombre de sièges passe de 73 à 74 avec la création du comté des Îles-de-la-Madeleine.

Sanction d'une loi qui limite les dépenses électorales.

Prorogation de la 5session de la 8e législature.

1896

2 janvier 1896

Le député conservateur d'Hochelaga, Joseph-Octave Villeneuve, est nommé sénateur. Son siège est déclaré vacant.

3 mars 1896

Décès du conseiller législatif Henry Starnes (conservateur).

4 mai 1896

Louis-Olivier Taillon démissionne de son poste de premier ministre pour faire partie du Cabinet fédéral.

11 mai 1896

Le lieutenant-gouverneur Chapleau appelle Edmund James Flynn (conservateur) à former son Cabinet :

  • Edmund James Flynn, premier ministre et commissaire des Travaux publics;
  • Louis Beaubien, commissaire de l'Agriculture et de la Colonisation;
  • Guillaume-Alphonse Nantel, commissaire des Terres de la couronne;
  • Louis-Philippe Pelletier, procureur général;
  • Thomas Chapais, président du Conseil exécutif;
  • Michael Felix Hackett, secrétaire provincial;
  • Albert William Atwater, trésorier.

12 mai 1896

Démission d'Alexander Webb Morris, député conservateur de Montréal no 4.

23 mai 1896

Démission du député conservateur de Montmorency, Thomas Chase Casgrain, qui se présente aux élections fédérales.

4 juin 1896

Élection partielle : le nouveau ministre Albert William Atwater (conservateur) est élu sans opposition dans Montréal no 4.

11 juin 1896

Démission du député libéral de Québec-Comté, Charles Fitzpatrick.

13 juin 1896

Démission de Louis-Olivier Taillon, député conservateur de Chambly.

23 juin 1896

Élection partielle : Édouard Bouffard (conservateur) est élu député de Montmorency.

Dévoilement de la statue de Lévis, la dernière de l'œuvre de Louis-Philippe Hébert. Il n'y aura pas d'autre dévoilement avant 1916.

29 juin 1896

Démission du conseiller législatif Praxède Larue (conservateur).

3 juillet 1896

Vildebon-Winceslas Larue (conservateur) est nommé conseiller législatif.

4 novembre 1896

Décès du conseiller législatif Louis Tourville (libéral).

16 novembre 1896

Jean-Damien Rolland (conservateur) et Trefflé Berthiaume (conservateur) sont nommés conseillers législatifs.

17 novembre 1896

Ouverture de la 6e session de la 8e législature.

9 décembre 1896

Discours du budget.

1897

9 janvier 1897

Prorogation de la 6e session de la 8e législature.

12 janvier 1897

Remaniement ministériel.

Vildebon-Winceslas Larue est nommé orateur du Conseil législatif.

Le député de Beauce, Joseph Poirier (conservateur), est nommé shérif. Son siège devient vacant.

27 février 1897

Dissolution des Chambres de la 8e législature. Émission des « brefs d'élection ».

11 mars 1897

Démission du conseiller législatif Joseph-Gaspard Laviolette (conservateur).

27 mars 1897

Jean Girouard (conservateur) est nommé au Conseil législatif.

11 mai 1897

Élections générales : le Parti libéral fait élire 51 candidats avec 53 % des votes et le Parti conservateur, 23 avec 43 % des votes.

24 mai 1897

Assermentation de Félix-Gabriel Marchand comme premier ministre, président du Conseil exécutif et secrétaire.

26 mai 1897

Assermentation du nouveau Cabinet Marchand :

12 juin 1897

Élections partielles : les ministres Adélard Turgeon, Joseph-Émery Robidoux, François-Gilbert Miville Dechêne, Félix-Gabriel Marchand et Simon-Napoléon Parent sont réélus sans opposition, respectivement dans Bellechasse, Châteauguay, L'Islet, Saint-Jean et Saint-Sauveur.

19 juin 1897

Élection partielle : le ministre Henry Thomas Duffy est réélu dans Brome.

Horace Archambeault (libéral) est nommé orateur du Conseil législatif.

23 juillet 1897

Décès du conseiller législatif David Alexander Ross (libéral).

5 août 1897

Richard Turner (libéral) est nommé au Conseil législatif.

17 août 1897

Décès de Théodore Robitaille, lieutenant-gouverneur de 1879 à 1884.

23 septembre 1897

Annulation de l'élection d'Albéric-Archie Mondou (conservateur), qui s'est tenue dans Yamaska le 11 mai 1897.

13 novembre 1897

François-Xavier Lemieux, député de Bonaventure et de Lévis, est nommé juge. Ses deux sièges deviennent vacants.

16 novembre 1897

Élection partielle : Victor Gladu (libéral) est élu dans Yamaska.

23 novembre 1897

Ouverture de la 1re session de la 9e législature.

Jules Tessier (libéral) est élu orateur.

1er décembre 1897

Décès de Victor Gladu, député libéral de Yamaska.

13 décembre 1897

Démission du conseiller législatif Joseph-Adolphe Dorion (conservateur).

14 décembre 1897

Discours du budget.

22 décembre 1897

Élections partielles : William Henry Clapperton (libéral) est élu dans Bonaventure; Nazaire-Nicolas Olivier (libéral), dans Lévis; Jules Allard (libéral), dans Yamaska.

23 décembre 1897

Narcisse Pérodeau (libéral) entre au Conseil législatif.