Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

L'utilisation du calendrier requiert que Javascript soit activé dans votre navigateur.
Pour plus de renseignements

Accueil > Histoire > Chronologie parlementaire depuis 1791 (1950-1953)

Liens Ignorer la navigationChronologie parlementaire depuis 1791 (1950-1953)

 

1950 - 1953

1950

1er février 1950

Jean-Louis Baribeau (Union nationale) est nommé orateur du Conseil législatif.

15 février 1950

Ouverture de la 2e session de la 23e législature par le juge Antonin Galipeault en l'absence du lieutenant-gouverneur Eugène Fiset.

16 février 1950

Le règlement est modifié pour allonger la séance du vendredi de 11 heures à 18 heures.

9 mars 1950

Sanction de la loi (14 Geo. VI, c. 3) qui entérine le choix du fleurdelisé comme drapeau officiel du Québec.

16 mars 1950

Discours du budget.

29 mars 1950

Changement du nom de la résidence officielle du lieutenant-gouverneur, Spencer Wood par Bois-de-Coulonge (14 Geo. VI, c. 4).

5 avril 1950

Ouverture de la 2e session de la 23e législature par le juge Antonin Galipeault en l'absence du lieutenant-gouverneur Eugène Fiset.

20 mai 1950

Georges-Émile Lapalme est élu chef du Parti libéral lors d'un congrès de son parti tenu à Québec. George Carlyle Marler demeure chef parlementaire.

1er octobre 1950

Nomination de Gaspard Fauteux comme lieutenant-gouverneur.

3 octobre 1950

Assermentation de Gaspard Fauteux comme lieutenant-gouverneur.

8 novembre 1950

Ouverture de la 3e session de la 23e législature.

16 novembre 1950

Ajournement de la session.

1951

24 janvier 1951

Reprise de la session.

1er mars 1951

Discours du budget.

14 mars 1951

Prorogation de la 3e session de la 23e législature.

7 avril 1951

Visite du président de la France, Vincent Auriol, et du ministre français des Affaires étrangères, Robert Schuman. Rencontre avec le premier ministre Duplessis dans son bureau et dîner officiel offert par la province à Spencer Wood.

8 juin 1951

Décès de l'ex-lieutenant-gouverneur Eugène Fiset.

9 octobre 1951

Visite de la princesse Élizabeth et du duc d'Édimbourg à l'hôtel du Parlement. Signature du livre d'or dans la salle du Conseil législatif et présentation des invités.

7 novembre 1951

Ouverture de la 4e session de la 23e législature.

20 décembre 1951

Ajournement de la session.

1952

4 janvier 1952

Décès du conseiller législatif Joseph-Charles-Ernest Ouellet (libéral).

8 janvier 1952

Reprise de la session.

9 janvier 1952

Discours du budget.

23 janvier 1952

Un candidat ne peut plus briguer les suffrages dans deux comtés à la fois (15-16 Geo VI, c. 19, a.2-3).

Prorogation de la 4e session de la 23e législature.

6 février 1952

Décès de George VI et accession au trône de sa fille aînée Élizabeth II.

Proclamation de la nouvelle souveraine par le gouverneur général du Canada.

8 février 1952

Proclamation de la nouvelle souveraine par le lieutenant-gouverneur du Québec.

13 février 1952

Décès de John Gillies Rennie, député unioniste de Huntingdon.

28 mai 1952

Dissolution des Chambres de la 23e législature et émission des « brefs d'élection ».

6 juillet 1952

Décès de Louis-Alexandre Taschereau, député de Montmorency de 1900 à 1936 (le plus long mandat comme député) et premier ministre du Québec, de 1920 à 1936.

16 juillet 1952

Élections générales. L'Union nationale obtient 50 % du vote et 68 députés, les libéraux, 46 % du vote et 23 députés. Il y a 1 indépendant.

Le soir même de son élection, le député libéral de Montréal-Outremont, Henri Groulx, décède subitement.

1er août 1952

Patrice Tardif (Union nationale) est nommé conseiller législatif.

5 août 1952

Assermentation d'Arthur Leclerc, de Jacques Miquelon et de Wilfrid Labbé comme ministres d'État.

25 août 1952

Décès du conseiller législatif Charles Delagrave (libéral).

28 août 1952

Décès d'André Pelletier, député unioniste de Témiscouata.

2 septembre 1952

Le premier ministre Duplessis accueille, dans la salle de l'Assemblée législative, les délégués de l'Association parlementaire du Commonwealth, qui représentent 45 Parlements dans 22 pays. Le premier ministre leur souhaite la bienvenue et le député de Bagot, Daniel Johnson, qui représente la province dans l'Association, fait aux visiteurs la présentation des personnalités québécoises.

23 septembre 1952

Décès du député de Matapédia, Philippe Cossette, dans un accident automobile.

8 octobre 1952

Joseph Boulanger (Union nationale) est nommé conseiller législatif.

12 novembre 1952

Ouverture de la 1re session de la 24e législature.

15 décembre 1952

Me Jean-Charles Bonenfant est nommé directeur de la Bibliothèque de la législature.

18 décembre 1952

Ajournement de la session.

1953

13 janvier 1953

Reprise de la session.

16 janvier 1953

Une modification à la loi de la législature empêche désormais de cumuler les fonctions de sénateur et de conseiller législatif.

5 février 1953

Discours du budget.

12 février 1953

Sanction de la Loi instituant une commission royale d'enquête sur les problèmes constitutionnels. Le président en sera le juge Thomas Tremblay.

26 février 1953

L'indemnité législative est portée de 3000 $ à 4000 $. Le quorum de l'Assemblée passe de quinze à trente députés.

Prorogation de la 1re session de la 24e législature.

Décès du conseiller législatif Georges-Aimé Simard (libéral).

12 mars 1953

Édouard Masson (Union nationale) est nommé conseiller législatif.

29 avril 1953

Décès de Bona Dussault, ministre des Affaires municipales.

2 juin 1953

Couronnement d'Élizabeth II.

9 juillet 1953

Élections partielles : Georges-Émile Lapalme (libéral), Rosaire Chalifour (Union nationale) et Clovis Gagnon (Union nationale) sont élus respectivement dans Montréal-Outremont, Portneuf et Matapédia.

15 juillet 1953

Yves Prévost est assermenté comme ministre des Affaires municipales.

18 novembre 1953

Ouverture de la 2e session de la 24e législature.

L'opposition est dirigée par Georges-Émile Lapalme.

18 décembre 1953

Ajournement de la session.