Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

L'utilisation du calendrier requiert que Javascript soit activé dans votre navigateur.
Pour plus de renseignements

Recherche dans l'Encyclopédie du parlementarisme québécois

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W

Crucifix

Définition

Le crucifix installé au-dessus du fauteuil de l'orateur de l'Assemblée législative est en place pour la première fois à l'ouverture de la session parlementaire, le 7 octobre 1936.

Trois semaines plus tard, soit le 28 octobre, le Conseil législatif accepte la proposition d'un de ses membres, Médéric Martin, d'installer un crucifix dans la salle de la Chambre haute1. Décroché à un moment indéterminé entre juin 1969 et février 1976, cet objet est aujourd'hui considéré perdu.

Le crucifix original de la salle de l'Assemblée nationale est remplacé en 1982 par un nouveau crucifix, œuvre de l'artiste Romuald Dion. Le premier fait aujourd'hui partie de la collection d'objets patrimoniaux de l'institution.

Pour citer cet article

« Crucifix », Encyclopédie du parlementarisme québécois, Assemblée nationale du Québec, 11 juin 2019.

Faites-nous part de vos commentaires à : encyclopedie@assnat.qc.ca

Notes

1 

L'Action catholique, 29 octobre 1936.