Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

L'utilisation du calendrier requiert que Javascript soit activé dans votre navigateur.
Pour plus de renseignements

Accueil > Histoire

Édouard Masson (Mille-Isles)

(1826-1875)

 

Né à Montréal, le 4 mai 1826, puis baptisé le 6, dans l'église Notre-Dame, sous le prénom d'Isidore-Candide-Édouard, fils de Joseph Masson, marchand (fut aussi seigneur), et de Marie-Geneviève-Sophie Raymond.

Étudia au Petit Séminaire de Montréal de 1836 à 1842, puis en Angleterre de 1842 à 1846.

À la mort de son père, en 1847, se lança dans le commerce. Prit en charge, avec un de ses frères, l'administration des sociétés paternelles notamment, à Montréal, celle de Joseph Masson, Fils et Compagnie et, à Québec, celle de Masson, Langevin et Compagnie. Président de la Compagnie du gaz de Montréal. S'occupa activement de colonisation dans les cantons du nord de Montréal, en particulier dans ce qui allait devenir la municipalité de la paroisse de Sainte-Marguerite-du-Lac-Masson.

Représenta le quartier Est au conseil municipal de Montréal de 1855 jusqu'à sa démission, en 1856. Élu conseiller législatif de la division des Mille-Isles en 1856; indépendant. Défait en 1864.

Décédé à Montréal, le 5 août 1875, à l'âge de 49 ans et 3 mois. Inhumé dans l'ancienne église de la paroisse Saint-Louis-de-France, à Terrebonne, le 7 août 1875; ses restes furent transportés, [le 20 mars] 1880, dans le caveau familial, dans l'église actuelle de la même paroisse.

Avait épousé dans la paroisse Saint-Louis, à Terrebonne, le 17 janvier 1848, Marie-Caroline-Josephte-A. Dumas, fille d'Antoine Dumas et de Marie-Madeleine-Caroline Turgeon.

Frère de Louis-François-Rodrigue Masson. Petit-fils de Jean-Baptiste Raymond.

Source : DBC.

Mise à jour de la biographie : Mai 2009