Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

L'utilisation du calendrier requiert que Javascript soit activé dans votre navigateur.
Pour plus de renseignements

Accueil > Histoire

Joseph Masson

(1791-1847)

 

Né à Saint-Eustache et baptisé dans la paroisse du même nom, le 5 janvier 1791, fils d'Antoine Masson, menuisier, et de Suzanne Pfeiffer (Payfer).

Fit l'apprentissage du commerce à titre de commis chez un marchand de Saint-Benoît (Mirabel), de 1807 à 1809. S'établit à Montréal où il entra, vers 1812, au service d'une société commerciale d'origine écossaise spécialisée dans l'import-export; en 1815, en devint l'un des associés. De 1830 à 1847, devint le dirigeant de l'entreprise qui comptait une maison à Glasgow, en Écosse, une à Québec et une à Montréal. S'engagea aussi dans l'acquisition de bateaux, la construction de canaux et de chemins de fer. Lié à la mise sur pied et à l'exploitation de compagnies qui fournissaient l'eau et l'éclairage au gaz à Montréal, à Québec et à Toronto. Actionnaire, à compter de 1824, de la Banque de Montréal, fut élu membre de son conseil d'administration en 1826 et vice-président en 1834. Investit dans la propriété foncière à Montréal et acquit la seigneurie de Terrebonne en 1832.

Nommé au Conseil législatif le 16 octobre 1834, en fit partie jusqu'à la suspension de la Constitution, le 27 mars 1838. S'occupa d'administration municipale à Montréal avant 1833, puis entre 1836 et 1840; représenta le quartier Centre au conseil municipal de 1842 à 1844.

Officier de milice. Membre du Committee of Trade de Montréal en 1824. Premier marguillier de la paroisse Notre-Dame de Montréal en 1828.

Décédé à Terrebonne, le 15 mai 1847, à l'âge de 56 ans et 4 mois. Inhumé dans l'ancienne église de la paroisse Saint-Louis-de-France, le 18 mai 1847; ses restes furent transportés, le 20 mars 1880, dans le caveau de la famille Masson, dans l'église actuelle de la même paroisse.

Avait épousé dans la paroisse de La Nativité-de-la-Très-Sainte-Vierge, à Laprairie (La Prairie), le 6 avril 1818, Marie-Geneviève-Sophie Raymond, fille de Jean-Baptiste Raymond, marchand, et de Marie-Clotilde Girardin, et future belle-fille d'Edme Henry Henry.

Père d'Édouard Masson et de Louis-François-Rodrigue Masson. Oncle par alliance de Charles-François-Xavier Baby.

Source : DBC.

Mise à jour de la biographie : Mai 2009