Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

L'utilisation du calendrier requiert que Javascript soit activé dans votre navigateur.
Pour plus de renseignements

Accueil > Histoire > Chronologie parlementaire depuis 1791 (1870-1873)

Liens Ignorer la navigationChronologie parlementaire depuis 1791 (1870-1873)

 

1870 - 1873

1870

1er février 1870

Sanction de l'Acte parlementaire de Québec, qui vise à assurer aux députés la liberté de parole et la protection dans l'accomplissement de leur devoir; à la Chambre, le maintien de sa dignité, le pouvoir d'obliger des témoins à comparaître à la barre et la protection des personnes chargées de publier les documents parlementaires.

Prorogation de la 3e session de la 1re législature.

26 août 1870

Décès de Pierre Benoit, député libéral de Napierville.

11 octobre 1870

Élection partielle : Laurent-David Lafontaine (libéral) est élu sans opposition dans Napierville.

3 novembre 1870

Ouverture de la 4e session de la 1re législature.

29 novembre 1870

Discours du budget.

24 décembre 1870

Prorogation de la 4session de la 1re législature.

1871

20 avril 1871

Parution, dans le Journal de Trois-Rivières, du « Programme catholique », établissant la position de l'Église catholique en ce qui regarde les candidats qui se présentent aux élections.

27 mai 1871

Dissolution des chambres de la 1re législature.

29 mai 1871

Émission des « brefs d'élection ».

Juin-juillet 1871

Élections générales : les conservateurs font élire 46 députés avec 51 % du vote et les libéraux, 19 avec 39 % du vote.

7 novembre 1871

Ouverture de la 1re session de la 2e législature.

Joseph-Godric Blanchet est réélu orateur.

13 novembre 1871

Roch-Pamphile Vallée et Philippe Masson fondent l'Écho de la session, un hebdomadaire présentant un résumé des principales interventions des députés, qui sera publié jusqu'au 26 décembre.

La Tribune de la presse est fondée à Québec; Hector Fabre en sera le premier président.

24 novembre 1871

Discours du budget.

23 décembre 1871

Prorogation de la 1re session de la 2e législature.

1872

29 mars 1872

Démission du député conservateur de Rimouski, Louis-Honoré Gosselin.

29 avril 1872

Élection partielle : Alexandre Chauveau (conservateur), fils du premier ministre, est élu dans Rimouski.

25 juin 1872

Le nouveau gouverneur général du Canada, lord Dufferin, est assermenté dans la salle du Conseil législatif.

31 juillet 1872

Décès du conseiller législatif John Le Boutillier (conservateur).

7 novembre 1872

Ouverture de 2e la session de la 2e législature.

20 novembre 1872

Accusation d'Henri-Gustave Joly de Lotbinière, député de Lotbinière, contre son collègue Joseph-Édouard Cauchon, député de Montmorency, à savoir que ce dernier était un des propriétaires de l'asile de Beauport et qu'il avait, comme propriétaire de cet asile, un contrat avec le gouvernement, lorsqu'il a été élu député aux dernières élections générales. Le lendemain, la question est renvoyée au comité des privilèges et élections.

29 novembre 1872

Discours du budget.

10 décembre 1872

Démission du député conservateur de Montmorency, Joseph-Édouard Cauchon, à la suite du scandale de Beauport.

23 décembre 1872

Élection partielle : Joseph-Édouard Cauchon (conservateur) est réélu sans opposition dans Montmorency.

24 décembre 1872

Prorogation de la 2e session de la 2e législature.

1873

5 février 1873

Démission du député de Québec-Est, Jacques-Philippe Rhéaume (conservateur), qui est nommé agent de la Commission seigneuriale.

11 février 1873

Le lieutenant-gouverneur René-Édouard Caron succède à sir Narcisse-Fortunat Belleau.

17 février 1873

Assermentation du nouveau lieutenant-gouverneur Caron.

25 février 1873

Démission du premier ministre Pierre-Joseph-Olivier Chauveau, député de Québec-Comté, qui est devenu orateur du Sénat le 21 février.

27 février 1873

Gédéon Ouimet (conservateur) est assermenté comme premier ministre et, comme son prédécesseur, il cumule les fonctions de secrétaire et registraire, et de ministre de l'Instruction publique. George Irvine accède au poste de procureur général, Joseph Gibb Robertson demeure trésorier et Louis Archambeault, commissaire de l'Agriculture et des Travaux publics. Pierre Fortin remplace Joseph-Octave Beaubien aux Terres de la couronne. Joseph-Adolphe Chapleau devient solliciteur général et John Jones Ross remplace Boucher de Boucherville comme orateur du Conseil législatif.

3-4 mars 1873

Élection partielle : Charles-Alphonse-Pantaléon Pelletier (libéral) est élu dans Québec-Est.

12 mars 1873

Élection partielle : le nouveau ministre Joseph-Adolphe Chapleau (conservateur) est réélu sans opposition dans Terrebonne.

21 mars 1873

Élection partielle : Pierre Garneau (conservateur) est élu sans opposition dans Québec-Comté.

7 avril 1873

Élection partielle : le nouveau ministre Pierre Fortin (conservateur) est réélu sans opposition dans Gaspé.

14 avril 1873

Décès du conseiller législatif David Morrison Armstrong.

3 mai 1873

Une loi adoptée par la Chambre des communes (36 Vict., c. 2) rend inéligibles aux Communes les membres des législatures provinciales. Les députés qui cumulent deux mandats sont forcés de faire un choix. L'Assemblée législative fera de même le 28 janvier 1874.

20 mai 1873

Décès de George-Étienne Cartier, l'un des Pères de la Confédération et député conservateur de Beauharnois. Il était à Londres au moment de son décès. Son corps est ramené à Québec le 8 juin et inhumé à Montréal le 13 juin.

14 juin 1873

Décès de Francis Cassidy, député conservateur de Montréal-Ouest.

12 juillet 1873

Élection partielle : Élie-Hercule Bisson (libéral) est élu dans Beauharnois.

22 août 1873

Élection partielle : John Wait McGauvran (conservateur) est élu dans Montréal-Ouest.

19 novembre 1873

Pierre-Euclide Roy (conservateur) et Thomas Savage (conservateur) sont nommés au Conseil législatif.

Démission du député libéral de Montmagny, Télesphore Fournier.

4 décembre 1873

Ouverture de la 3e session de la 2e législature.

16 décembre 1873

Élection partielle : François Langelier (libéral) est élu dans Montmagny.

19 décembre 1873

Ajournement au 8 janvier.