Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

L'utilisation du calendrier requiert que Javascript soit activé dans votre navigateur.
Pour plus de renseignements

Accueil > Histoire > Chronologie parlementaire depuis 1791 (1888-1889)

Liens Ignorer la navigationChronologie parlementaire depuis 1791 (1888-1889)

 

1888 - 1889

1888

24 janvier 1888

Démission du conseiller législatif Vincent-Paul Lavallée (conservateur).

4 février 1888

Décès du conseiller législatif Sévère Rivard (conservateur).

7 avril 1888

Annulation de l'élection de Pierre-Évariste Leblanc (conservateur), qui s'est tenue dans Laval le 14 octobre 1886.

25 avril 1888

Démission du conseiller législatif Eustache Prud'homme (libéral).

28 avril 1888

Élections partielles : Charles Champagne (libéral), Joseph-Hormisdas Legris (national) et Elijah Edmund Spencer (conservateur) sont élus respectivement dans Hochelaga, Maskinongé et Missisquoi.

8 mai 1888

Élection partielle : Pierre-Évariste Leblanc (conservateur) est réélu dans Laval.

Démission de James McShane (libéral), commissaire de l'Agriculture et des Travaux publics, à la suite d'accusations de corruption portées contre lui lors de l'élection d'Odilon Goyette dans La Prairie le 30 juillet 1887. Mercier en profite pour effectuer un remaniement ministériel.

9 mai 1888

Louis Tourville (libéral) et Wilfrid Prévost (libéral) sont nommés conseillers législatifs.

11 mai 1888

Louis-Philippe Pelletier (conservateur) est nommé conseiller législatif.

12 mai 1888

Décès d'Élie Saint-Hilaire, député conservateur indépendant de Chicoutimi-Saguenay.

15 mai 1888

Ouverture de la 2e session de la 6e législature.

18 mai 1888

Élection partielle : Tancrède Boucher de Grosbois (libéral) est élu dans Shefford.

21 mai 1888

Annulation de l'élection de Louis-Trefflé Dorais (conservateur), qui s'est tenue dans Nicolet le 14 octobre 1886.

25 mai 1888

Élection partielle : le ministre Arthur Turcotte (libéral) est réélu dans Trois-Rivières.

30 mai 1888

Décès du conseiller législatif James Ferrier (conservateur).

4 juin 1888

Hugh Mackay (libéral) est nommé conseiller législatif.

6 juin 1888

Démission du conseiller législatif Louis Archambeault (conservateur). Il est remplacé par Horace Archambeault (libéral), son fils, le même jour.

13 juin 1888

Démission du conseiller législatif Hugh Mackay (libéral), neuf jours après sa nomination.

Annulation de l'élection d'Andrew Stuart Johnson (conservateur), qui s'est tenue dans Mégantic le 14 octobre 1886.

14 juin 1888

Discours du budget.

James Kewley Ward (libéral) est nommé conseiller législatif.

18 juin 1888

Élection partielle : Séverin Dumais (national) est élu dans Chicoutimi-Saguenay.

12 juillet 1888

Sanction de lois concernant la législature :

Prorogation de la 2e session de la 6e législature.

Publication des premiers Statuts refondus du Québec.

17 juillet 1888

Élection partielle : Honoré Brunelle Tourigny (conservateur) est élu dans Nicolet.

31 août 1888

Démission du conseiller législatif Charles Champagne (conservateur).

7 septembre 1888

David Marsil (libéral) est nommé conseiller législatif.

22 octobre 1888

Démission du conseiller législatif Louis-Philippe Pelletier (conservateur).

30 novembre 1888

Annulation de l'élection de Ludger Forest (libéral), qui s'est tenue dans L'Assomption le 14 octobre 1886.

7 décembre 1888

Le député conservateur de Dorchester, Louis-Napoléon Larochelle, est nommé conseiller législatif.

William Rhodes entre au Cabinet comme commissaire de l'Agriculture et de la Colonisation sans être député.

20 décembre 1888

Élection partielle : Louis-Philippe Pelletier (conservateur) est élu sans opposition dans Dorchester.

27 décembre 1888

Élections partielles : le ministre William Rhodes (libéral) et Ludger Forest (libéral) sont réélus respectivement dans Mégantic et L'Assomption.

1889

3 janvier 1889

Annulation de l'élection d'Odilon Goyette (national), qui s'est tenue dans La Prairie le 30 juillet 1887.

9 janvier 1889

Ouverture de la 3e session de la 6e législature. Le juge Bossé remplace le lieutenant-gouverneur Angers qui est malade.

24 janvier 1889

Élection partielle : Odilon Goyette (National) est réélu dans La Prairie.

31 janvier 1889

La cantatrice Albani (Emma Lajeunesse), venue donner deux concerts à Québec, assiste pendant quelques instants à la séance de l'Assemblée, sur le parquet, où l'orateur a fait placer un siège spécial pour elle.

15 février 1889

Discours du budget.

20 mars 1889

Le député de Laval, Pierre-Évariste Leblanc (conservateur), demande une enquête sur la conduite de deux de ses collègues, les députés de Québec-Ouest et de Trois-Rivières, Owen Murphy et Arthur Turcotte. Le député Murphy de Québec-Ouest aurait profité de sa situation pour se faire concéder une propriété de la couronne pour un prix dérisoire, tandis que le député de Trois-Rivières aurait fermé les yeux sur cette transaction en recevant une commission de 3 000 $. La demande d'enquête est rejetée par la Chambre.

21 mars 1889

Prorogation de la 3e session de la 6e législature.

23 avril 1889

Henry Starnes est nommé orateur du Conseil législatif.

4 mai 1889

Annulation de l'élection d'Owen Murphy (libéral), qui s'est tenue dans Québec-Ouest le 14 octobre 1886.

24 juin 1889

Le premier ministre Honoré Mercier prononce son célèbre discours « Cessons nos luttes fratricides » lors de l'inauguration du monument Cartier-Brébeuf, à Québec.

5 juillet 1889

Le député conservateur de Brome, William Warren Lynch, est nommé juge. Son siège devient vacant.

23 septembre 1889

Annulation de l'élection de Louis Basinet (libéral), qui s'est tenue dans Joliette le 14 octobre 1886.

24 octobre 1889

Élection partielle : Louis Basinet (national) est réélu dans Joliette.

4 novembre 1889

Décès d'Édouard-Onésiphore Martin, député libéral de Rimouski.

18 novembre 1889

Décès du conseiller législatif Louis-Édouard Pacaud (libéral).

25 novembre 1889

Napoléon-Charles Cormier (libéral) est nommé au Conseil législatif.

28 novembre 1889

Élection partielle : Rufus Nelson England (conservateur) est élu dans Brome.

4 décembre 1889

Élection partielle : Auguste Tessier (libéral) est élu dans Rimouski.

24 décembre 1889

Démission du député libéral de Berthier, Louis Sylvestre.

30 décembre 1889

Élection partielle : Owen Murphy (libéral) est réélu dans Québec-Ouest.

Annulation de l'élection d'Alfred Rochon (libéral), qui s'est tenue dans Ottawa le 14 septembre 1887.