Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

L'utilisation du calendrier requiert que Javascript soit activé dans votre navigateur.
Pour plus de renseignements

Accueil > Histoire > Chronologie parlementaire depuis 1791 (1916-1918)

Liens Ignorer la navigationChronologie parlementaire depuis 1791 (1916-1918)

 

1916 - 1918

1916

11 janvier 1916

Ouverture de la 4e session de la 13e législature.

20 janvier 1916

Discours du budget.

16 mars 1916

Prorogation de la 4e session de la 13e législature.

13 avril 1916

Le ministre Jules Allard et le député Joseph-Léonide Perron (libéral) sont nommés conseillers législatifs. Leurs sièges deviennent vacants.

Cyrille Fraser Delâge, député libéral de Québec-Comté et orateur de l'Assemblée législative, est nommé surintendant de l'Instruction publique. Son siège devient vacant.

14 avril 1916

Dissolution des Chambres de la 13e législature. Émission des « brefs d'élection ».

22 mai 1916

Élections générales. Le Parti libéral est reporté au pouvoir, faisant élire 75 députés avec 60 % du vote alors que le Parti conservateur n'en fait élire que 6 avec 35 % du vote.

7 novembre 1916

Ouverture de la 1re session de la 14e législature.

Antonin Galipeault (libéral) est élu orateur.

Arthur Sauvé dirige l'opposition.

8 novembre 1916

Eugène Merrill Desaulniers est élu orateur suppléant de la Chambre.

16 novembre 1916

Discours du budget.

22 décembre 1916

Prorogation de la 1re session de la 14e législature.

1917

12 janvier 1917

La Cour supérieure annule la décision du Club de la garnison d'exclure le député La Vergne. Cette décision sera confirmée en appel le 21 juin 1917.

17 janvier 1917

Visite d'une délégation de « bonne entente », composée d'une centaine de Canadiens français, à la législature de l'Ontario dans le but d'affermir les liens entre les deux principaux groupes ethniques du Canada.

Démission du député libéral de Dorchester, Lucien Cannon, qui se porte candidat à une élection partielle fédérale.

24 mai 1917

Décès des conseillers législatifs Charles-Eugène Dubord (libéral) et Francis Edward Gilman (libéral).

7 juin 1917

Philippe-Jacques Paradis (libéral) est nommé conseiller législatif.

22 juin 1917

Décès de Joseph-Alcide Dupuis, député libéral de Montcalm.

9 août 1917

Décès de Ferdinand-Ambroise Gendron, député libéral d'Ottawa.

4 octobre 1917

William Frederick Vilas, député libéral de Brome, est nommé conseiller législatif, laissant ainsi son siège vacant.

12 novembre 1917

Élections partielles : Joseph-Ferdinand Daniel (libéral) et William Robert Oliver (libéral) sont élus sans opposition, respectivement dans Montcalm et dans Brome.

14 novembre 1917

Démission du député libéral de Nicolet, Arthur Trahan, qui se présente aux élections fédérales.

16 novembre 1917

Démission du député libéral de Labelle, Hyacinthe-Adélard Fortier, qui se présente aux élections fédérales.

4 décembre 1917

Ouverture de la 2e session de la 14e législature.

Inauguration du Café du Parlement. Ce restaurant sera renommé Le Parlementaire le 26 octobre 1972 par Jean-Noël Lavoie, président de l'Assemblée nationale.

15 décembre 1917

Élections partielles : Joseph Caron (libéral), Joseph-Alcide Savoie (libéral), Honoré Achim (libéral) et Joseph-Charles-Ernest Ouellet (libéral) sont tous élus sans opposition, respectivement dans Ottawa, Nicolet, Labelle et Dorchester.

21 décembre 1917

Le député libéral Joseph-Napoléon Francoeur présente un avis de motion ainsi libellée : « Que cette Chambre est d'avis que la province de Québec serait disposée à accepter la rupture du pacte fédératif de 1867-1875 si, dans les autres provinces, on croit qu'elle est un obstacle à l'union, au progrès et au développement du Canada ». 

Ajournement de la session.

22 décembre 1917

Décès du conseiller législatif Richard Turner (libéral).

1918

8 janvier 1918

Reprise de la session.

10 janvier 1918

Discours du budget.

17 janvier 1918

Débats sur la motion Francoeur.

23 janvier 1918

Le député Francoeur ne demande pas un vote sur sa motion. Après discussion, on passe simplement à l'ordre du jour.

9 février 1918

Une indemnité annuelle supplémentaire est accordée au chef de l'opposition.

Prorogation de la 2e session de la 14e législature.

18 février 1918

Frank Carrel (libéral) accède au Conseil législatif.

23 février 1918

Le député libéral de Montréal-Saint-Laurent, John Thomas Finnie, est nommé percepteur du revenu provincial, laissant son siège vacant.

30 mai 1918

Décès du conseiller législatif Alphonse Racine (libéral).

1er août 1918

Décès du conseiller législatif Joseph-Adolphe Chauret (libéral).

22 août 1918

Réception offerte par le gouvernement au prince Arthur de Connaught, fils de l'ancien gouverneur général, dans la salle du Conseil législatif. Adresse de bienvenue par le premier ministre, réponse du prince en français et remise de décorations.

9 septembre 1918

Décès de Donat Caron, député libéral de Matane.

21 septembre 1918

Décès de Cyprien Dorris, député libéral de Napierville.

18 octobre 1918

Décès du lieutenant-gouverneur sir Pierre-Évariste Leblanc, en fonction depuis 1915.

21 octobre 1918

Charles Fitzpatrick est nommé lieutenant-gouverneur.

23 octobre 1918

Assermentation du nouveau lieutenant-gouverneur Charles Fitzpatrick.

27 décembre 1918

Élections partielles : Octave Fortin (libéral), Henry Miles (libéral) et Amédée Monet (libéral) sont élus respectivement dans Matane, Montréal-Saint-Laurent et Napierville.