National Assembly of Québec - Return to homepage

National Assembly of Québec - Return to homepage

L'utilisation du calendrier requiert que Javascript soit activé dans votre navigateur.
Pour plus de renseignements

Home > Members > Jules Allard

Advanced search in biographical notices of MNAs

To find out who your MNA is, enter your postal code or the name of your electoral division. For biographical information about an MNA, enter his or her name or the name of his or her electoral division.

Enter keyword before doing search.
Find an MNA using the following criteria: OR
 

Find an MNA using the following criteria:

OR

These fields cannot be used in combination with the Keyword field in an advanced search.

Search by:

Enter keyword or select session to obtain results.

Jules Allard

(1859-1945)

 

Biography

Né à Saint-François-du-Lac, le 21 janvier 1859, fils de Louis Allard, cultivateur, et de Marie-Anne Chapdelaine.

Fit ses études au Collège de Nicolet et à l'Université Laval à Montréal. Admis au Barreau de la province de Québec le 18 août 1883.

Exerça sa profession à Montréal jusqu'en 1890 et fut associé, de 1884 à 1886, à Pierre Julien Leclair, député à la Chambre des communes de 1883 à 1896. Registrateur du comté de Yamaska de 1890 à 1897, il pratiqua ensuite le droit à Saint-François-du-Lac et à Sorel. Créé conseil en loi du roi le 19 septembre 1906. Protonotaire à la Cour supérieure du district de Montréal de 1919 à 1945. Président de la compagnie de téléphone du comté de Yamaska et de l'Abenakis Springs Hotel. Vice-président de la Dominion Forestry Association en 1909. Directeur des compagnies Sorel Electric et Saint-François-du-Lac Aqueduct.

Président de la Commission scolaire de Saint-François-du-Lac de 1892 à 1898. Maire de Saint-François-du-Lac de 1895 à 1898. Élu député libéral dans Yamaska à l'élection partielle du 22 décembre 1897. Réélu sans opposition aux élections de 1900 et de 1904. Son siège devint vacant le 23 mars 1905 à la suite de sa nomination comme conseiller législatif de la division de Lanaudière. Nommé, le même jour, leader du gouvernement au Conseil législatif. Ministre de la Colonisation et des Travaux publics dans le cabinet Gouin du 23 mars au 3 juillet 1905. Ministre des Travaux publics et du Travail du 3 juillet 1905 au 31 août 1906. Ministre de l'Agriculture du 1er septembre 1906 au 21 janvier 1909. Démissionna de son poste au Conseil législatif le 26 février 1910 pour se porter candidat libéral dans Drummond où il fut élu à l'élection partielle du 5 mars 1910. Réélu en 1912. Son siège devint vacant lors de sa nomination comme conseiller législatif de la division de Lanaudière le 13 avril 1916. Ministre des Terres et Forêts du 21 janvier 1909 au 25 août 1919. Pendant les absences de Lomer Gouin, il fut premier ministre intérimaire et président du Conseil exécutif. Il démissionna de son poste de conseiller législatif le 26 août 1919.

Membre à vie de la Société Saint-Jean-Baptiste de Montréal. Membre du Club de la Garnison de Québec, de la Royal Conservation Community et de la Société d'histoire du Canada.

Décédé à Montréal, le 3 janvier 1945, à l'âge de 85 ans et 11 mois. Inhumé à Nicolet, le 8 janvier 1945.

Avait épousé à Montréal, dans la paroisse Saint-Vincent-de-Paul, le 3 juin 1885, Marguerite-Clara-Berthe Toupin, fille de Félix-Adolphe Toupin et de Marguerite-Adélaïde Legendre.

Père de Félix Allard. Beau-père d'Aimé Boucher, député à la Chambre des communes de 1921 à 1935.

Date de mise à jour de la biographie : September 2008

Archives