National Assembly of Québec - Return to homepage

National Assembly of Québec - Return to homepage

To use the Calendar, Javascript must be activated in your browser.
For more information

Home > Members > Mathew Bell

Advanced search in the Members section

Trouver un député
  • Live on the Web

Mathew Bell

(En ou avant 1769-1849)

 

Biography

Baptisé dans l'église anglicane Holy Trinity de Berwick-upon-Tweed, en Angleterre, le 29 juin 1769, fils de James Bell, commerçant (fut aussi maire), et d'une prénommée Margaret. Son prénom s'orthographiait également Matthew.

Arriva à Québec vers 1784. Fut commis du marchand John Lees, puis s'associa vers 1790 à David Monro pour faire du commerce d'import-export. La Monro and Bell s'occupa aussi, à titre d'agent, de l'approvisionnement des troupes britanniques, de l'administration du Domaine du roi sur la côte nord et, de 1793 à 1799, de l'exploitation des forges du Saint-Maurice avec George Davison comme autre associé; à compter de 1799, l'entreprise fut seule responsable de la mise en valeur des forges. Devint en 1816 l'unique locataire des forges qu'il dirigea jusqu'en 1846; s'associa à John Stewart pour poursuivre son entreprise commerciale. Vers 1820, se lança dans la spéculation foncière, touchant notamment des seigneuries et des cantons, et dans l'exploitation de leurs ressources. Se retira à Trois-Rivières en 1846.

Pendant la guerre de 1812, servit en qualité de capitaine dans la milice et leva la Quebec Volunteer Cavalry. Combattit les patriotes durant l'insurrection de 1837-1838.

Élu député de Saint-Maurice en 1800. Ne s'est pas représenté en 1804. Défait dans Trois-Rivières à une élection partielle le 11 avril 1807. Élu dans Trois-Rivières en 1809. Réélu en 1810. Appuya généralement le Parti des bureaucrates. Ne s'est pas représenté en 1814. Nommé au Conseil législatif le 30 avril 1823, prit son siège le 28 novembre 1823 et l'occupa jusqu'à la suspension de la Constitution, le 27 mars 1838. Déclina l'offre de faire partie du Conseil spécial le 4 avril 1838.

Fut juge de paix de 1799 à 1839, maître de la Maison de la Trinité de 1814 à 1816, administrateur de la Société d'agriculture et de la Banque de Montréal à Québec, président en 1826 de la Compagnie d'assurance de Québec contre les accidents du feu. Promu lieutenant-colonel dans la milice en 1830. Membre du Club des barons de Québec. Obtint quelques postes de commissaire.

Décédé à Trois-Rivières, le 24 juin 1849, vers l'âge de 80 ans. Les obsèques eurent lieu dans l'église anglicane de Trois-Rivières, le 27 juin 1849.

Avait épousé dans l'église anglicane St. James, à Trois-Rivières, le 17 septembre 1799, Ann MacKenzie, fille de James Mackenzie, commerçant.

Grand-père de George Irvine. Grand-père par alliance de William Rhodes. Beau-frère par alliance de David Monro. Beau-père d'Edward Greive et de William Walker (conseiller).

Date de mise à jour de la biographie : July 2015