National Assembly of Québec - Return to homepage

National Assembly of Québec - Return to homepage

To use the Calendar, Javascript must be activated in your browser.
For more information

Home > Members > Joseph Brunet

Advanced search in biographical notices of MNAs

To find out who your MNA is, enter your postal code or the name of your electoral division. For biographical information about an MNA, enter his or her name or the name of his or her electoral division.

Enter keyword before doing search.
Find an MNA using the following criteria: OR
 

Find an MNA using the following criteria:

OR

These fields cannot be used in combination with the Keyword field in an advanced search.

Search by:

Enter keyword or select session to obtain results.

Joseph Brunet

(1834-1904)

 

Biography

Né dans la paroisse Saint Vincent de Paul, île Jésus, le 26 octobre 1834, fils de Joseph Brunet, maçon, et de Pélagie Monet.

A étudié à l'école de sa paroisse. Débuta comme apprenti dans une entreprise de construction à Montréal et s'engagea par la suite dans plusieurs transactions commerciales. Mit sur pied une briqueterie en 1870. Réalisa plusieurs projets de construction, notamment la gare du Grand Tronc à Montréal et le chemin de fer Montfort, dont il a été président. Fut l'un des fondateurs et des directeurs du chemin de fer de Saint-Gabriel-de-Brandon. Codirecteur de la Metropolitan Building Society et de la Montreal Exposition Co. Membre dirigeant des unions Saint-Pierre et Saint-Joseph. Membre de la Chambre de commerce de Montréal en 1891.

Échevin du quartier Saint-Louis au conseil municipal de Montréal de février 1872 à avril 1877, du quartier Saint-Jacques de février 1886 à février 1900 et de Saint-Jacques-Nord de février 1900 à février 1902. Maire suppléant. Président du Comité de la voirie du 14 février 1898 au 12 février 1900. Choisi en 1894 pour représenter le conseil municipal au conseil de la Commission des écoles catholiques de Montréal. Élu député libéral dans Montréal no 2 en 1890. Défait en 1892. Élu député libéral à la Chambre des communes dans Montréal-Saint Jacques à l'élection partielle du 15 janvier 1902. Cette élection fut annulée le 22 décembre 1902.

Décédé à Montréal, le 17 avril 1904, à l'âge de 69 ans et 6 mois. Inhumé à Montréal, dans le cimetière Notre-Dame- des-Neiges, le 20 avril 1904.

Avait épousé dans la paroisse Notre-Dame de Montréal, le 25 novembre 1856, Esther Laurent, fille de Georges Laurent, peintre, et de Marie Chef dit Vadeboncoeur.

Date de mise à jour de la biographie : November 2008