National Assembly of Québec - Return to homepage

National Assembly of Québec - Return to homepage

L'utilisation du calendrier requiert que Javascript soit activé dans votre navigateur.
Pour plus de renseignements

Home > Members > Alexandre Dumas

Advanced search in biographical notices of MNAs

To find out who your MNA is, enter your postal code or the name of your electoral division. For biographical information about an MNA, enter his or her name or the name of his or her electoral division.

Enter keyword before doing search.
Find an MNA using the following criteria: OR
 

Find an MNA using the following criteria:

OR

These fields cannot be used in combination with the Keyword field in an advanced search.

Search by:

Enter keyword or select session to obtain results.

Alexandre Dumas

(Né vers 1726-1802)

 

Biography

Né à Nègrepelisse, en France, vers 1726, fils de Jean Dumas et de Marie Favar.

Huguenot, issu d'une famille de la région de Montauban liée au négoce, vint à Québec en 1751 comme représentant d'une entreprise commerciale française. Vers 1755, se lança à son compte. S'intéressa, entre autres, au commerce des produits de la pêche dans le golfe du Saint-Laurent, à l'exploitation du poste de l'île de Gros Mécatina et au commerce de détail, tant avant qu'après la Conquête. Fut copropriétaire d'une meunerie. De 1767 à 1783, détint le bail d'exploitation des forges du Saint-Maurice, près de Trois-Rivières, d'abord avec des associés, puis seul à partir de 1778. Reçut une commission de notaire en 1783; exerça cette profession à Québec jusqu'en 1802. Obtint une commission d'avocat en 1784; fut reçu dans la Communauté des avocats le 30 mars 1785 et quitta sa charge le 9 août 1787. De 1793 environ jusqu'à sa mort, traita, pour son compte, des affaires dans le secteur foncier et agit souvent à titre de procureur dans des questions de cette nature.

Élu député de Dorchester en 1796; appuya généralement le Parti canadien. Ne se serait pas représenté en 1800.

En récompense de ses services comme capitaine dans la milice de Québec pendant l'invasion américaine de 1775-1776, reçut des terres dans les cantons et fut promu lieutenant-colonel en 1802. Est l'auteur d'un discours publié dans La Gazette de Québec du 24 mai 1792; pourrait être l'auteur d'une série d'articles intitulée «Pour accompagner la nouvelle constitution» et publiée dans La Gazettede Québec du 23 février au 15 mars 1792 sous le pseudonyme de Solon.

Décédé à Québec, le 11 juillet 1802, à l'âge d'environ 76 ans. Les obsèques eurent lieu dans l'église anglicane de Québec, le 13 juillet 1802.

Avait épousé dans la paroisse Notre-Dame-du-Bonsecours, à L'Islet (L'Islet-sur-Mer), le 6 octobre 1760, après avoir abjuré sa foi protestante, Josephte Laroche, [fille d'Augustin Laroche et de Louise Corbin], et veuve du capitaine de vaisseau Jean Requiem; puis dans l'église anglicane de Québec, le 15 septembre 1776, Marie-Françoise Fornel, fille de Louis Fornel et de Marie-Anne Barbel, marchands, et veuve d'Antoine-Florent Meignot; enfin, dans l'église anglicane de Québec, le 15 mai 1802, Catherine Lee, fille de Thomas Lee, marchand, [et de Catherine Langlois].

Oncle par alliance de Thomas Lee.

Date de mise à jour de la biographie : March 2009

Archives