National Assembly of Québec - Return to homepage

National Assembly of Québec - Return to homepage

To use the Calendar, Javascript must be activated in your browser.
For more information

Home > Members > Charles Fitzpatrick

Advanced search in biographical notices of MNAs

To find out who your MNA is, enter your postal code or the name of your electoral division. For biographical information about an MNA, enter his or her name or the name of his or her electoral division.

Enter keyword before doing search.
Find an MNA using the following criteria: OR
 

Find an MNA using the following criteria:

OR

These fields cannot be used in combination with the Keyword field in an advanced search.

Search by:

Enter keyword or select session to obtain results.

Charles Fitzpatrick

(1851-1942)

 

Biography

Né à Sainte-Foy, dans la paroisse Notre-Dame-de-Foy, le 19 décembre 1851, fils de John Fitzpatrick, marchand de bois, et de Mary Connoly.

Fit ses études au Collège de Sainte-Anne-de-la-Pocatière, au Séminaire de Québec et à l'Université Laval à Québec. Récipiendaire de la médaille d'argent du gouverneur général en 1876. Admis au Barreau de la province de Québec le 9 septembre 1876.

Exerça sa profession à Québec et s'associa notamment avec Simon-Napoléon Parent, Louis-Alexandre Taschereau et Lawrence Arthur Cannon. Avocat de la couronne pour le district de Québec en 1879 et en 1887. Fut l'avocat de Louis Riel en 1885 et d'Honoré Mercier père en 1892.

Élu député libéral à l'Assemblée législative dans le comté de Québec en 1890. Refusa le poste de Procureur général dans le cabinet Boucher de Boucherville en 1891. Réélu sans opposition en 1892. Démissionna le 11 juin 1896. Élu député libéral à la Chambre des communes dans le comté de Québec en 1896. Démissionna le 13 juillet 1896 à la suite de sa nomination comme Solliciteur général, puis fut réélu sans opposition à l'élection partielle du 30 juillet 1896. Solliciteur général du Canada dans le cabinet Laurier du 13 juillet 1896 au 9 février 1902. De nouveau élu en 1900. Nommé membre du Conseil privé du Canada le 11 février 1902. Ministre de la Justice et Procureur général dans le cabinet Laurier du 11 février 1902 au 3 juin 1906. Réélu en 1904. Son siège devint vacant en 1906 lors de son accession à la magistrature. Juge en chef de la Cour suprême du Canada du 4 juin 1906 au 20 octobre 1918. Agit comme administrateur du Canada du 16 au 21 avril 1907, du 13 mai au 8 juin 1907, du 5 juin au 24 juillet 1909, du 22 au 27 janvier 1912 et du 22 mars au 24 octobre 1913. Membre du Conseil privé du Royaume-Uni et délégué à la Cour d'arbitrage de La Haye en 1908. Lieutenant-gouverneur de la province de Québec du 23 octobre 1918 au 31 octobre 1923.

Fit également carrière dans l'enseignement à l'Université Laval où il fut professeur agrégé en 1905, professeur de droit criminel en 1905 et en 1906, puis de 1909 à 1936, et professeur titulaire de 1906 à 1936. Fut nommé professeur émérite en 1936. A publié sous un pseudonyme Les Écoles du Manitoba: la question du jour (1896).

Créé conseil en loi de la reine en 1893. Délégué à la convention nationale des Irlandais en 1896. Admis au Barreau de la province de l'Ontario en 1896. Bâtonnier du Barreau de Québec et du Barreau de la province de Québec de 1897 à 1899. Reçut un doctorat en droit honoris causa des universités Laval en 1902, d'Ottawa en 1906, de McGill, de Toronto et de Notre-Dame en Indiana en 1911, et de Harvard, à Boston, en 1912. Créé chevalier commandeur de l'Ordre de Saint-Grégoire-le-Grand le 28 juin 1907 et grand-croix de l'Ordre de Saint-Michel et Saint-George le 19 juin 1911. Membre du Club de la Garnison de Québec, du St. James Club de Montréal, du National Club de Toronto et du Club Rideau d'Ottawa. Président de l'Irish National League, section Québec.

Décédé à Québec, le 17 juin 1942, à l'âge de 90 ans et 6 mois. Inhumé dans le cimetière de la paroisse Saint-Colomb-de-Sillery, le 19 juin 1942.

Avait épousé dans la paroisse Notre-Dame de Québec, le 20 mai 1879, Marie-Elmire-Corinne Caron, fille de René-Édouard Caron, avocat, et de Marie-Joséphine De Blois.

Beau-frère d'Adolphe-Philippe Caron, député à la Chambre des communes de 1873 à 1900. Beau-père de Lawrence Arthur Cannon. Grand-père de Charles-Arthur Dumoulin Cannon, député à la Chambre des communes de 1949 à 1958. Oncle de Louis-Alexandre Taschereau.

Date de mise à jour de la biographie : March 2009

Archives